flash info
La Russie rejette les ''accusations gratuites'' de la France à propos de l'Ukraine (ministère) | A Bangui, la nostalgie Bokassa, de l'empire fou au chaos centrafricain "Kolingba est venu, il n'a rien construit. Patassé est venu, il n'a rien construit. Bozizé est venu, il n'a rien construit. Djotodia est venu, il n'a rien construit...". Après avoir récité la litanie des présidents centrafricains renversés, Daniel Nganazouri, en verve, poursuit, bras pointé tout autour de lui: "Le bâtiment là, le goudron, même le poteau électrique, c'est Bokassa. Même s'il volait, il a fait du bien". Les autres jeunes de Bangui qui l'entourent approuvent. "Bon, c'était quand même un dictateur", relève Faustin. Jean-Bedel Bokassa était d'emblée né, en 1921, sous le signe de la fantaisie. Son prénom était tiré de la réduction du nom du saint "Jean Baptiste de la Salle" comme l'on peut encore le voir sur les calendriers. Sorti capitaine après des années dans la coloniale depuis 1939, Indochine et Algérie inclus, il réussit un coup d'Etat de la Saint-Sylvestre, le 31 décembre 1965. Aimablement qualifié de "soudard" par le général de Gaulle, célèbre pour des tortures et exécutions sommaires auxquelles il a été accusé de participer mais fidèle pilier de la Françafrique, il se proclame président à vie, maréchal, se convertit à l'islam, et puis organise son sacre d'empereur, sur le modèle de Napoléon 1er. Aucun chef d'Etat, mais un ministre français participa à la grandiose cérémonie : 60.000 bouteilles de champagne et de Bourgogne, un défilé en carrosse pendant lequel deux chevaux, sur les six de l'attelage importé de France, crevèrent sous la chaleur équatoriale. Le président français d'alors, Valéry Giscard d'Estaing, grand chasseur de fauves et de gazelles, le fréquenta longtemps. "L'affaire des diamants" donnés par Bokassa, révélée par l'hebdomadaire satirique français Le Canard enchaîné, contribua vraisemblablement à sa défaite contre François Mitterrand en 1981. "Les gens étaient payés sous Bokassa. L'armée centrafricaine était stable, c'était même un exemple pour d'autres pays africains", assure un serveur de l'Oubangui hôtel. Maintenant, aux abords de cet ancien grand hôtel qui semble partir en morceaux dans le fleuve Oubangui, ce sont des forces internationales, africaines et françaises, qui patrouillent. Pas loin de la résidence présidentielle et... de l'ambassade de France. -"Ca ira mieux quand il reviendra"- L'armée centrafricaine est, elle, en lambeaux, minée par des rébellions depuis des décennies, achevée par la dernière offensive en mars 2013 de la rébellion à dominante musulmane Séléka de Michel Djotodia, finalement contraint à la démission de la présidence centrafricaine en janvier 2014 pour n'avoir pas arrêté la spirale de tueries intercommunautaires et interreligieuses dans son pays. "J'étais trop jeune sous Bokassa, mais mon père me disait du bien de lui, que c'était un bon président, un vrai nationaliste", dit la directrice du musée national de Bangui, Albertine Ouaboua, dans son bureau sans porte ni fenêtre, comme le reste du bâtiment dévasté au cours des violences et fermé au public. Elle ne touche aucun salaire depuis cinq mois, mais comme tous les autres "impayés" vient au travail de peur d'être licenciée "Ah, il a beaucoup tué quand même", tempère Dania, fille de diplomate et hôtesse d'accueil sans salaire. Dans cette capitale provinciale aux rues trouées, aux ponts écroulés, quelques édifices encore debout surnagent, comme le "stade 20.000 places" construit par les Chinois, et la cathédrale catholique en briques rouges, au milieu desquels des vendeurs de rues proposent au passant des exemplaires du Journal officiel de l'Empire ou des tomes de la "Philosophie de l'opération Bokassa", témoignages de la mégalomanie sanglante de empereur ayant survécu aux pillages successifs de la capitale. En novembre 1996, un reporter, venu pour une énième mutinerie dans l'armée, et qui couvrait les obsèques de l'ex-empereur rentré d'exil au pays pour y mourir, eut cet étrange échange à la sortie de la cathédrale. Emu, un fidèle de Bokassa, lui confia: "Ça ira mieux quand il reviendra". Le journaliste répondit: "Mais il est mort!". "Oui, je sais", répondit le Centrafricain, "mais ça ira bien mieux quand il reviendra". | RGPH: Le préfet exhorte Agboville à s’y investir ''réellement'' "Quelque soit la beauté du discours des élus, le résultat du tableau de recensement aura montré qu'Agboville a bâclé le recensement", a fait remarquer Bako Privat lors d'une réunion préparative de la visite du président de l'Assemblée nationale, Guillaume dans la région de l'Agnéby-Tiassa. Pendant que le discours officiel des porte-paroles des intervenants réaffirmera le soutien d'Agboville aux institutions républicaines, d'autres voix retentiront pour rappeler au président Soro Guillaume, que les électeurs ont été refoulés des ménages durant l'opération de recensement, a-t-il prévenu. "Chacun doit poursuivre la sensibilisation autour de lui", a exhorté le préfet Bako, insistant sur la nécessité pour toute la population, de se faire recenser, afin de s'inscrire dans l'action gouvernementale. "Prenez-en conscience et sensibilisez encore plus la population, si vous ne voulez pas être ridicules devant le Président Soro", a insisté le représentant du Chef de l'Etat. De nombreux ménages refusent de se faire recenser dans la cité d'Agboville et les villages du département, ont rapporté plusieurs agents recenseurs, interrogés. "Sans nous faire palabre, ils nous demandent de repartir", a souligné un des 365 agents recenseurs et 61 chefs d'équipe que comptent les régions de l'Agnéby-Tiassa et de la Mé. Le recensement général de la population et de l'habitat a démarré, le 16 mars. Il devra permettre de connaître le nombre d'habitants en Côte d'Ivoire, en vue d'une bonne planification des actions de développement. | Prévention contre le virus Ebola : Le préfet d’Agboville recommande la consommation de champignons "En lieu et place de l'agouti, mettez du champignon dans la sauce. C'est d'ailleurs très bon", a recommandé Bako Privat aux chefs de village venus nombreux prendre part à la rencontre de préparation de la visite du président de l'Assemblée nationale, Soro Guillaume, à Agboville. "Je sais que vous êtes habitués à la consommation du gibier et c'est ce qui meuble vos sauces", a-t-il rappelé, expliquant que l'option du champignon, par exemple, serait une solution de rechange, à l'image du poisson. Il a encouragé la chefferie à sensibiliser la population rurale quant aux risques réels qu'elle court, en consommant de la viande de brousse. Outre la fièvre Ebola, une trop grande consommation de cette viande peut entrainer des maladies cardio-vasculaires. Il est plus conseillé d'opter pour la viande blanche, celle du poulet notamment, a conseillé un agent du service de santé présent à la rencontre. La chefferie a adhéré au projet, tout en faisant remarquer que le champignon constitue de la nourriture saisonnière. "Sinon, la suggestion du préfet est juste et à propos", a fait remarquer le chef des chefs, Nanan Edi MBesso Louis. Sur recommandation du ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, la consommation de gibier est fortement déconseillée, afin de mieux lutter contre la fièvre Ebola qui s’est déclenchée dans des pays limitrophes. Pour le moment, aucun cas suspect n'a encore été signalé en Côte d'Ivoire, note-t-on. | Manchester City: Yaya Toure absent jusqu’à deux semaines "Yaya souffre d'une blessure musculaire. Nous allons voir avec les médecins la durée de son indisponibilité. Ce serait peut-être pas aussi grave que nous ne le craignions au début, mais je pense qu'il a besoin d'au moins 10 jours ou de deux semaines pour être de nouveau opérationnel", a affirmé le manageur des Citizens, Manuel Pellegrini, en conférence de presse avant le match en retard contre Sunderland mercredi. Toure, l'un des meilleurs joueurs de City cette saison, s'est fait mal en tirant au but face à Liverpool lors de la défaite des Citizens (3-2) dimanche à Anfield. Toure, 30 ans, va donc manquer les matches à domicile devant Sunderland et West Bromwich Albion, tout comme le déplacement à Crystal Palace, le 27 avril. En revanche, Pellegrini s'est montré plus optimiste concernant son capitaine Vincent Kompany et Sergio Aguero, blessés. "Vincent va mieux, il sera sur la feuille de match demain. Il en va de même pour Sergio Aguero," a conclu Pellegrini. City occupe la 3e place de Premier League, à cinq points de Chelsea, 2e, et à sept longueurs de Liverpool, mais compte deux matches en retard à jouer. |
Politique
Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce la 2è phase d’exhumation des corps des victimes
Le garde des sceaux ivoirien, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés publiques, Mamadou Gnénéma Coulibaly, a annoncé, jeudi, qu’une opération d’exhumation des corps des victimes de la crise postélectorale dans l’Ouest du pays, est prévue avant la « fin de juillet 2014 ».
APA - 18-04-2014
Hamed Bakayoko en visite d’amitié et de travail au Maroc
Le ministre d'Etat ivoirien, ministre de l'Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, est arrivé, tôt jeudi matin, au Maroc pour une visite de travail et d'amitié dans le Royaume chérifien.
APA - 17-04-2014
Un jour la vérité sera connue sur la disparition de Guy André Kieffer, rassure le gouvernement ivoirien
Un jour la vérité sera connue sur la disparition en avril 2004 à Abidjan du journaliste franco-canadien Guy André Kieffer, a rassuré mercredi soir, le gouvernement ivoirien, soulignant la complexité de l’enquête sur cette affaire
APA - 17-04-2014
Kablan Duncan de retour de sa mission en Europe et aux USA
Le premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, de retour, mardi, à Abidjan, a fait le bilan de sa mission de 15 jours qui l’a conduit en Europe et aux USA.
AIP - 16-04-2014
Tenue à Abidjan de la 3ème réunion ordinaire de l’AMP-UEMOA le 23 avril prochain
Le Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, N’Golo Coulibaly, va présider le 23 avril prochain la troisième réunion ordinaire du bureau exécutif de l’Association des médiateurs des pays membres de l’UEMOA (AMP-UEMOA).
AIP - 16-04-2014
Le FPI se dit prêt à reprendre
Le Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l'ancien Chef de l'Etat Laurent Gbagbo a annoncé , mardi, qu'il est "prêt" à reprendre le dialogue avec le gouvernement.
APA - 16-04-2014
Abidjan accueille pour la 2è fois le salon de la Défense et de la Sécurité en Afrique
La deuxième édition du salon international dédié à la défense et à la sécurité intérieure, ShieldAfrica, organisé sur le continent africain, ouvrira ses portes, à Abidjan, le 6 mai prochain, a appris APA, mardi, de sources officielles dans la capitale économique ivoirienne.
APA - 15-04-2014
Disparition de Kieffer: dix ans après l’enquête piétine, selon RSF
L’ONG Reporters sans frontières (RSF) a déploré mardi que l’enquête sur la disparition du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer, en 2004 à Abidjan, n’ait pas abouti près de dix ans après, appelant à poursuivre la mobilisation.
AFP - 15-04-2014
Le verdict de l’audience de confirmation des charges contre Gbagbo sera connu dans 60 jours
Le verdict de l’audience de confirmation ou non des charges contre l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo sera connu dans 60 jours, a annoncé, lundi, la Cour pénale internationale (CPI).
APA - 15-04-2014
Les chefs de police ouest-africains se réuniront cette semaine à Bamako
Les chefs de police des pays ouest- africains se réuniront à Bamako au Mali, mercredi et jeudi, pour discuter des stratégies visant à renforcer la capacité de la région pour combattre le crime transnational.
Xinhua - 15-04-2014
Le Président Ouattara annoncé au prochain sommet USA-Afrique
Le Président Alassane Ouattara est annoncé au prochain sommet USA-Afrique qui va se tenir les 5 et 6 août à Washington DC, aux Etats-Unis.
RTI - 14-04-2014
Le recensement entre dans sa phase active à Divo
Le recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) est entré dans sa phase active à Divo, vendredi avec un lancement officiel présidé par les secrétaires généraux de la préfecture.
AIP - 11-04-2014
Côte d’Ivoire : 21 militants du PDCI distingués pour leur « héroïsme » dans les luttes coloniales
Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-parti unique) a distingué, mercredi, 21 de ses militants pour leur « héroïsme » dans les luttes coloniales et « fidélité et engagement » dans leurs actions au service du parti,a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.
APA - 10-04-2014
Mabri Toikeusse: ''le recensement est un instrument pertinent de planification du développement''
Le ministre d’état, ministre du plan et du développement, le Dr Albert Mabri Toikeusse a rencontré, mercredi, les partis politiques ivoiriens représentatifs pour une séance de travail relative, au 4è recensement général de la population et de l’habitat.
Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci - 10-04-2014
Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce la composition de la nouvelle CEI
Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi, en Conseil des ministres la composition de la nouvelle Commission électorale indépendante (CEI) qui aura en charge l’organisation des élections présidentielles d’octobre 2015.
APA - 09-04-2014
Les 24 ans du Parti ivoirien des travailleurs (PIT) sous le sceau de la solidarité
‘’Le PIT est un parti de gauche et œuvre pour le bien-être des populations. Il reste prêt et demeure toujours débout pour les futures batailles politiques’’. C’est cette annonce qu’a tenu à faire Aka Daniel Ahizi, président du Parti ivoirien des Travailleurs, mardi au siège dudit parti à Abidjan.
Didier N'Doli |d.ndoli@rti.ci - 09-04-2014
RGPH à San Pedro : le préfet de région met en garde contre les opposants à l’opération
Le préfet de région de San Pedro, Coulibaly Ousmane, recevant vendredi les leaders communautaires, d’associations et guides religieux, pour les sensibiliser sur la nécessité pour l’ensemble des populations de prendre part au Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), a mis en garde les personnes qui refuseraient l’accès des domiciles ou empêcheraient les agents recenseurs de faire leur travail.
AIP - 07-04-2014
Le Roi Mohamed VI a toujours honoré ses engagements (Ambassadeur)
Plus d’un mois après le séjour d’une semaine à Abidjan du Roi Mohammed VI, Moustapha Jebari, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire tire les enseignements de ce voyage « largement positif » qui augure de « bonnes relations » entre les deux « pays » pour l’avenir, estimant que le souverain marocain a « toujours honoré ses engagements ».
APA - 04-04-2014
Fin du Sommet EU -Afrique avec un renforcement de la lutte contre l'immigration clandestine.
Le quatrième sommet Afrique-UE (Union européenne) a pris fin hier jeudi à Bruxelles dans la capitale belge. A l'issue de cette rencontre, on retient une volonté de renforcer davantage la coopération dans le domaine du développement et la lutte contre l'immigration clandestine.
RTI - 04-04-2014
Echéances électorales: La CEI forme ses agents
La Commission électorale indépendante (CEI) a entrepris, depuis le mois de janvier, de renforcer les capacités de ses agents en matière électorale. Lundi dernier, plusieurs agents se sont donc retrouvés à son Secrétariat général pour suivre un séminaire de formation à la pratique de l’anglais.
CEI - 03-04-2014
43 comptes de pro-Gbagbo dégelés par la justice ivoirienne
La justice ivoirienne a annoncé jeudi avoir procédé au dégel des comptes bancaires de 43 personnalités pro-Gbagbo impliquées dans la crise postélectorale de 2010-2011, alors que le gouvernement multiplie les initiatives pour faciliter la réconciliation nationale.
AFP - 03-04-2014
L'ambassadeur américain félicite la Côte d’Ivoire dans ses efforts de lutte contre la corruption
L’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Terence P. McCulley, a félicité jeudi la Côte d’Ivoire, dans ses efforts de lutte contre la corruption et a encouragé le gouvernement ivoirien à poursuivre dans cette lancée, afin d'être éligible aux financements du Millenium Challenge Corporation(MCC).
AIP - 03-04-2014
Dernier jt
  • rti 1
  • rti 2
  • radio côte d'ivoire
Présenté par Fatou Fofana play-video
Présenté par Amy Coulibaly play-video
JT du Journal de 07 H du 25 Février 2014
communiqués / documents
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 9/04/2014
Le mercredi 9 avril 2014, un Conseil des Ministres...