Sport / Les jeux olympiques de PYEONGCHANG en 23 chiffres
0
 

Écouter

Les jeux olympiques de PYEONGCHANG en 23 chiffres

Lefigaro | Lu 680 fois | Publié

Le décor est planté, les athlètes prêts à en découdre. Avant les premières épreuves, détail de ces JO d’hiver en Corée du Sud, les XXIIIe de l’histoire.

1

Les JO de PyeongChang seront les 1ers JO d’hiver organisés en Corée du Sud. La Corée du Sud a accueilli les Jeux d’été, à Séoul en 1988.

2

Les médailles de la Corée du Nord aux JO d’hiver (à Innsbrück en 1964 et à Albertville en 1992, en patinage de vitesse).

6

Les nouvelles épreuves inscrites (Big Air hommes et femmes ; mass star en patinage de vitesse hommes et femmes ; double mixte en curling ; épreuve par équipes mixte en ski alpin).

6

Les nouveaux pays invités à participer : Equateur, Erythrée, Kosovo, Malaisie, Nigeria et Singapour. Leurs athlètes prendront part aux épreuves de patinage sur piste courte, de ski de fond, de patinage artistique, et de bobsleigh à deux femmes.

8

Le sauteur à ski japonais Noriaki Kasai (45 ans) qui a débuté son aventure olympique à Albertville en 1992 (3 médailles) participera à ses 8es JO. Il est le recordman des JO d’hiver.

8

Le décalage horaire. Quand il sera 12 heures à Paris, il sera 20 heures à PyeongChang.

11

Les sites de compétition.

14

Le record de médailles de la Corée du Sud lors des JO d’hiver. En 2010, à Vancouver (5e nation au tableau des médailles cette année-là). La Corée du sud a, au fil des éditions, remporté 26 médailles d’or.

15

Les disciplines au programme.

17

Les jours de compétition.

20

L’objectif de médailles des Français à PyeongChang. Les Bleus avaient ramené 15 médailles (dont 4 titres de Sotchi).

22

Les athlètes nord-coréens inscrits : 3 en ski de fond, 3 en ski alpin, 2 en patinage de vitesse, 2 en patinage artistique (un couple) et 12 hockeyeuses faisant partie de l’équipe unifiée de Corée. La dernière fois que la Corée du Nord avait participé aux JO d’hiver, c’était à Vancouver, en 2010, avec un patineur de vitesse.

80

Les kilomètres séparant PyeongChang de la frontière nord-coréenne.

92,5

Le diamètre des médailles. La médaille d’or pesant 586 grammes.

102

Les épreuves au programme des JO 2018. Le total, pour la première fois, dépasse 100.

107

Les athlètes de la délégation française : 44 femmes et 63 hommes. Les Bleus étaient 114 à Sotchi.

180

Les kilomètres séparant PyeongChang de Séoul.

242

Le nombre de athlètes composant l’équipe des Etats-Unis. Le record du genre.

328

Les médailles de la Norvège (dont 118 d’or) aux JO d’hiver depuis 1924. Dans ce classement, la Norvège devance les Etats-Unis (279). La France occupe le 14e rang avec 109 médailles (dont 31 d’or).

300

Les heures de diffusion annoncées par France Télévisions, diffuseur exclusif.

700

L’altitude de PyeongChang. 700 m au-dessus du niveau de la mer.

2900

Les athlètes attendus.

35.000

Les spectateurs de la cérémonie d’ouverture, le 9 février à 12 heures (heure française) qui assisteront au dernier relais de la flamme olympique (101 jours). Le stade (84 millions d’euros), entièrement démontable comme à Grenoble (1968) ou Albertville (1992), disparaîtra après les Jeux olympiques et paralympiques (du 9 au 18 mars).

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également