Union du fleuve Mano : Un séminaire de la société civile à Abidjan
0
 

Écouter
Union du fleuve Mano : Un séminaire de la société civile à Abidjan

Union du fleuve Mano : Un séminaire de la société civile à Abidjan

AIP | Lu 1033 fois | Publié

Un séminaire de haut niveau des experts de la société civile de l’Union du fleuve Mano (UFM) se tient lundi, à Abidjan, sur le thème \"Paix et stabilité au sein de l’Union du fleuve Mano\". Ce séminaire, selon un avis de l’ONUCI parvenu dimanche à l’AIP, a pour objectif de renforcer la participation de la société civile dans le domaine de la paix, de la stabilité et des droits de l’homme au sein de l’UFM. Une cinquantaine d’experts issus de la société civile se pencheront sur les défis à la stabilité politique, tels que l’organisation d’élections libres et paisibles, le maintien de la cohésion sociale et l’administration de la justice de manière équitable. Au terme de cette rencontre dont l’ouverture se fera en présence du ministre ivoirien des Affaires étrangères, Daniel Kablan Ducan, du représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest, Said Djinnit, de la secrétaire générale de l’Union du fleuve Mano, Mme Saran Darba Kaba, et du représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Ndolamb Ngokwey, devra faire \"des recommandations pratiques et novatrices\", pour renforcer les contributions de la société civile aux efforts de l’Union, regroupant la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone, en faveur de la paix, de l’égalité du genre et du respect des droits de tous les citoyens. Il est organisé sous l’égide du Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest (UNOWA), en collaboration avec le Secrétariat de l’Union du fleuve Mano, les Initiatives pour une Société ouverte en Afrique de l’ouest (OSIWA) et l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), conclut le document de l’ONUCI.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des populations de Dabakala suggèrent le raccordement de cette localité au fleuve Comoé pour résoudre les problèmes d’approvisionnement eau courante

Une moyenne annuelle de 6000 accidents du travail en Côte d’Ivoire de 2015 à 2017, selon la CNPS

La première Dame Dominique Ouattara visite le centre de santé et l’institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) de Marcory-Anoumabo

Les gestionnaires du projet d’appui à l’amélioration des enseignements des apprentissages premiers se forment à l’utilisation des outils automatisés

Gagnoa célèbre la troisième édition de la journée du patrimoine culturel des communautés