Football | CAN 2023 :La réhabilitation du stade Félix Houphouët-Boigny démarre en juillet 2020
0
 

Écouter
Publicite
Football | CAN 2023 :La réhabilitation du stade Félix Houphouët-Boigny démarre en juillet 2020

Football | CAN 2023 :La réhabilitation du stade Félix Houphouët-Boigny démarre en juillet 2020

Elie DION | Lu 9075 fois | Publié

Après le test lumière réussi du stade Olympique d'Ebimpé, l’état d’avancement encourageant des stades de Bouaké et Yamoussoukro, le stade Félix-Houphouët-Boigny va entamer sa rénovation dans quelques semaines. La Commission d’ouverture des plis et des Jugements des Offres ( COJO) a rendu son verdict le mercredi 03 juin 2020 après un processus méticuleux.

L’entreprise portugaise Mota – Engil a été sélectionnée pour rénover le mythique temple du football ivoirien, le stade Félix Houphouët-Boigny. De toutes les offres proposées, elle a surclassé les trois autres entreprises soumissionnaires.

Les travaux de réhabilitation commencent en juillet 2020 pour une durée de 20 mois pour respecter le timing des cahiers de charges de la Confédération Africaine de Football ( CAF).Ce stade de plus de 34000 places sera entièrement rénové et couvert avec toutes les commodités.

A noter que l’entreprise portugaise réalise dans le cadre des infrastructures de la CAN 2023, la réhabilitation du stade de la Paix de Bouaké dont la capacité passe de 25000 à 40.000 places ainsi que la cité CAN composée de 32 villas de luxe de cinq (5) pièces chacune. Elle rénove également les quatre (4) terrains d’entraînement qui respectent les normes internationales mais également les (08) huit terrains d’entrainement de la CAN 2023 à Abidjan.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite