Madagascar : Un nouveau chef de gouvernement nommé
0
 

Écouter
Madagascar : Un nouveau chef de gouvernement nommé

Madagascar : Un nouveau chef de gouvernement nommé

Rti Info / Mariam CISSE (stagiaire) | Lu 1148 fois | Publié

Olivier Mahafaly Solonandrasana, premier ministre malgache a rendu sa démission ce lundi sur requête de la justice. Une démission suite à laquelle, un nouveau chef de gouvernement a été nommé pour tenter de sortir le pays de la crise politique.

Une première tentative de sortie de crise s’ouvre pour le Madagascar ce lundi. Le chef de gouvernement Olivier Mahafaly Solonandrasana, a démissionné conformément à la requête de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). Quelques heures plus tard, Le président Hery Rajaonarimampianina a nommé le haut fonctionnaire Christian Ntsay au poste de Premier ministre.

 Dans ladite requête, le HCC avait donné deux options aux acteurs de la crise politique. La première, désigner de façon facultative et consensuelle, un nouveau chef de gouvernement avant le 5 juin 2018. Dans le cas échéant, une seconde option, la nomination d’un chef de gouvernement obligatoirement, et celui-ci devra venir du parti majoritaire à l'Assemblée nationale comme le stipule la Constitution du pays. Mais là encore cette démission fait éviter la catastrophe d’autant plus que le parti au pouvoir et le MAPAR de l'ancien président Andry Rajoelina se dispute cette majorité.

 Le nouveau chef de gouvernement nommé cet après- midi sera désormais chargé de former un gouvernement d'union nationale.

 Depuis fin avril, des manifestations de l'opposition se succèdent revendiquant le départ du président Rajaonarimampianina ainsi que la refonte des nouvelles lois électorales. La crise se poursuit et les tentatives de solutions vont de la négociation à la menace. Le ministre de la Défense Béni Xavier Rasolofonirina entend faire impliquer l’armée si aucun accord n’est trouvé avant la date butoir donnée par la Haute Cour Constitutionnelle.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bouna: Dix nouveau prédicateurs musulmans consacrés

France : Le taux de chômage stable au 3e trimestre à 9,1% (Insee)

France: les autorités affichent leur fermeté face aux "gilets jaunes"

Brésil: Fernando Haddad, l'ex-candidat du PT, sera poursuivi pour corruption

Chili: la police soupçonnée après la mort d'un jeune Mapuche