Les Etats-Unis appellent à des élections "crédibles" en RDC
0
 

Écouter
Les Etats-Unis appellent à des élections

Les Etats-Unis appellent à des élections "crédibles" en RDC

AFP | Lu 1243 fois | Publié

Les Etats-Unis ont appelé mercredi à des élections "crédibles" et pacifiques en République démocratique du Congo, qui se prépare à lancer la campagne à haut risque pour les élections du 23 décembre.

Les électeurs désigneront notamment lors de ces scrutins le successeur du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001.

"La RDC a une occasion historique pour organiser une élection crédible qui mène à une passation démocratique et pacifique du pouvoir", a dit la porte-parole du département d'Etat américain, Heather Nauert.

"Des élections crédibles et transparentes aideront à soulager les défis humanitaires et de développement de la RDC, à améliorer la capacité du pays à attirer les investissements et à renforcer la stabilité à travers la RDC et la région", a-t-elle ajouté.

La porte-parole a également affirmé que des élections transparentes écriraient "un nouveau chapitre positif" dans la "longue" relation entre la RDC et les Etats-Unis.

"Avec le début de la campagne le 23 novembre, nous encourageons tous les acteurs à rester engagés envers le processus, à mener leurs activités de manière pacifique et à s'engager à respecter les droits humains, les libertés fondamentales et les valeurs démocratiques", a-t-elle encore dit.

La campagne pour les élections présidentielle, législatives et provinciales commence officiellement jeudi 22 novembre à minuit selon le calendrier électoral, après deux ans de reports et de tensions.

L'enjeu est historique: permettre une première transmission du pouvoir sans effusion de sang depuis l'indépendance en 1960 de ce pays-continent (2,3 millions de km2, neuf frontières, 80 millions d'habitants, d'immenses richesses minérales).

Vingt-et-un candidat briguent la succession du président Joseph Kabila, 47 ans dont 18 ans au pouvoir depuis l'assassinat de son père et prédécesseur Laurent-Désiré en janvier 2001.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des voleurs de câbles électriques plongent des populations de Toumodi dans le noir

La ministre de la Solidarité de la Cohésion sociale, Mariatou Koné visite les projets d’appui à la réintégration des ex-réfugiés à Tabou

Des enseignants chercheurs exclus de la présidence du jury du baccalauréat 2019

Les maires portugais saluent des relations privilégiées avec la Côte d’Ivoire

Félix Anoblé, maire de San Pedro, présente ses grands projets pour la deuxième ville portuaire du pays