Violences xénophobes: l'Afrique du Sud ferme temporairement son ambassade au Nigeria (officiel)
0
 

Écouter
Violences xénophobes: l'Afrique du Sud ferme temporairement son ambassade au Nigeria (officiel)

Violences xénophobes: l'Afrique du Sud ferme temporairement son ambassade au Nigeria (officiel)

AFP | Lu 1367 fois | Publié

Pretoria a "fermé temporairement" ses missions diplomatiques au Nigeria, à la suite de "menaces" reçues en représailles aux violences xénophobes meurtrières de ces derniers jours en Afrique du Sud, a-t-on appris jeudi auprès du ministère sud-africain des Affaires étrangères.

"Après avoir reçu des informations et des menaces de la part de Nigérians, nous avons décidé de fermer temporairement" l'ambassade sud-africaine à Abuja et le consulat à Lagos, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lunga Ngqengelele.

Les missions diplomatiques ont été fermées mercredi et le resteront encore au moins jeudi, a-t-il précisé.  

"On nous a dit qu'un groupe d'individus se dirigeaient" vers le consulat à Lagos, a-t-il ajouté. "C'est à partir de cette information que nous avons estimé que nous devions protéger les employés et nous avons fermé nos portes", a-t-il encore dit.

A la suite de violences xénophobes ces derniers jours en Afrique du Sud, qui ont fait au moins sept morts, les appels au boycottage de grandes marques sud-africaines se sont multipliés au Nigeria.

Mercredi, des échauffourées ont éclaté au Nigeria devant les enseignes des supermarchés Shoprite. Le géant sud-africain des télécoms MTN a fermé temporairement ses agences à travers le pays, après que des magasins ont été attaqués à Lagos, Ibadan (sud-ouest) et Uyo (sud-est). 

Jeudi, la police patrouillait les rues de Johannesburg, capitale sud-africaine économique et épicentre des violences xénophobes, après une nuit relativement calme, selon la police et des journalistes de l'AFP. 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un supermarché appartenant à une enseigne sud-africaine a été pillé dans un township de Johannesburg, mais aucun autre incident majeur n'a été signalé dans l'immédiat.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plusieurs personnes touchées par des tirs dans un lycée près de Los Angeles

Algérie: Human Rights Watch dénonce une "répression généralisée" des manifestations

Guinée équatoriale : Pénurie d'essence à Malabo depuis lundi

Fin des épidémies de dengue et de fièvre jaune survenues en Côte d'Ivoire entre mars et septembre 2019 (Institut national d’hygiène publique)

La ministre Raymonde Goudou envisage la création de l'Observatoire du service public (OSEP)