Un cas confirmé de nouveau coronavirus au Cameroun (Ministère de la santé)
0
 

Écouter
Publicite
Un cas confirmé de nouveau coronavirus au Cameroun (Ministère de la santé)

Un cas confirmé de nouveau coronavirus au Cameroun (Ministère de la santé)

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 5083 fois | Publié

Le Ministre de la Santé du Cameroun, Dr Manaouda Malachie, a confirmé un premier cas de Covid-19 (Coronavirus) sur le territoire camerounais. L’annonce a été faite via un communiqué publié ce 06 mars 2020.

Selon la note du Ministre, le porteur du virus est un « citoyen Français âgé de 58 ans arrivé à Yaoundé le 24 février 2020 ». Des mesures ont été prises pour sa prise en charge. « L’intéressé a été mis en isolement dans le Centre de Prise en Charge de l’hôpital Central de Yaoundé » précise le communiqué.

Le jeudi 05 mars 2020, le Ministre de la Santé a appelé à « maximiser la vigilance à toutes nos portes d'entrée » et rassuré quant aux mesures prises par le Gouvernement.

Au Sénégal, 4 cas ont aussi été détectés. Tous internés dans un centre hospitalier au service des maladies infectieuses. Le Président Macky Sall a appelé ses compatriotes au « calme, à la sérénité et surtout à la vigilance face au COVID19 », les invitant au « respect strict des consignes des services de santé et des services de sécurité pour éviter la propagation de la maladie ».

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

L’ONG Care International expose ses actions en faveur des communautés rurales de Soubré

Le ministre Siandou Fofana fait don de 300 kits alimentaires aux veuves du quartier Sodeci à Agnibilékrou

La commission régionale du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) sensibilise la population de Soko à la cohésion sociale

Publicite
Publicite