Nigeria: des médecins en grève contre les abus des forces de l'ordre
0
 

Écouter
Publicite
Nigeria: des médecins en grève contre les abus des forces de l'ordre

Nigeria: des médecins en grève contre les abus des forces de l'ordre

AFP | Lu 10704 fois | Publié

Le principal syndicat de médecins à Lagos, la capitale économique du Nigeria, a déclenché une grève jeudi pour protester contre les abus des forces de l'ordre, qui les empêchent de se déplacer pendant le couvre-feu.

Les agents de santé, y compris les médecins, sont exemptés du couvre-feu nocturne mis en place de 20H00 à 06H00 du matin pour lutter contre la propagation du nouveau coroavirus. Mais l'Association médicale nigériane (NMA) a accusé la police de Lagos de harceler et de même d'avoir arrêté certains de ses membres. 

"La section de la NMA dans l'État de Lagos de la NMA considère qu'il n'est actuellement pas sûr pour ses membres de continuer à fournir des services de santé dans le cadre de mesures qui manquent de clarté", a déclaré mercredi soir l'association dans un communiqué. 

Elle cite le cas d'une ambulance transportant un patient, "bloquée par des agents de police" qui ont "causé des problèmes" au personnel médical. 

Le syndicat a donc demandé aux médecins de cette gigantesque mégalopole de 20 millions d'habitants "de rester à la maison" à partir de jeudi, en attendant que les autorités interviennent. 

Le porte-parole de la police nationale, Frank Mba, a rappelé que "tous les travailleurs essentiels, y compris le personnel médical, les pompiers, les services d'ambulance, les journalistes, etc. étaient exemptés de la restriction de mouvement". 

De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer la corruption et la brutalité des agents de sécurité qui doivent faire appliquer les restrictions de mouvements imposées.

Lagos est le principal foyer de contamination du Covid-19 au Nigeria avec Kano, la grande capitale du Nord. 

Le pays compte 6.677 cas de coronavirus officiellement recensés, dont 200 morts, mais le nombre des tests réalisés est insignifiant par rapport à sa population de quelque 200 millions d'habitants.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Sahara occidental: la situation reste confuse après la rupture du cessez-le-feu

Soudan: l'Union Européenne appelle l'Ethiopie à rétablir les communications dans le Tigré

Tchad: Le gouvernement instaure un Sénat et un vice-président

Guinée: l'investiture d'Alpha Condé pour un troisième mandat fixée au 15 décembre

Algérie: levée du blocage de certains médias en ligne

Publicite
Publicite