Chuken Pat désigné meilleur humoriste ivoirien à l'issue d'une soirée de récompense.
0
 

Écouter
Publicite
Chuken Pat désigné meilleur humoriste ivoirien à l'issue d'une soirée de récompense.

Chuken Pat désigné meilleur humoriste ivoirien à l'issue d'une soirée de récompense.

Mc| Morokro | Lu 4295 fois | Publié

A l’issue du concours du meilleur humoriste dénommé Gbich d’Or 2012, le grand vainqueur de cette seconde édition a été Chuken Pat. Ce Sous-officier de la Marine nationale a une fois encore démontré son talent d’humoriste en remportant la Palm d\'Or.

A la cérémonie de récompense à l’initiative du journal satirique "Gbich" le samedi 10 novembre au Palais de la Culture à la salle Anoumanbo, l’homme s’est montré très ému et heureux de recevoir cette distinction. "Je ne peux que remercier le public et Dieu car sans eux je ne suis rien. Je suis très heureux de recevoir ce prix qui est la preuve que notre travail est reconnu", a-t-il déclaré. Ce fête de l’humour a pris une proportion internationale, en effet le très célèbre chroniqueur de Radio France Internationale (Rfi), Mamane est venu spécialement de France pour l’occasion et s’est vu attribué le "Prix spécial pour la promotion de l’humour". D’autres distinctions ont été décernés notamment à Digbeu Cravate qui est reparti avec la palme du "Meilleur concept de l’année", pour son œuvre "Ça nous fait mal, mais on est dedans quand même", quand Montana enlevait, lui, celle de la "Meilleure révélation". Du fait du succès total enregistré par cette fête, les organisateurs, entendent faire de « Gbich d’or » l’événement majeur du rire en Côte d’Ivoire.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Présidentielle 2020: La CEI de Bonon forme ses agents électoraux

Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession

Dix mille cache-nez offerts aux populations du département de Boundiali

Publicite
Publicite