Côte d’Ivoire: une photographie pour célébrer les acteurs de la chaîne de production de café
0
 

Écouter
Côte d’Ivoire: une photographie pour célébrer les acteurs de la chaîne de production de café

Côte d’Ivoire: une photographie pour célébrer les acteurs de la chaîne de production de café

APA | Lu 1876 fois | Publié

Les acteurs de la chaîne de production du café ont été célébrés à travers une exposition photo de Thierry Nangbo présentée jeudi nuit à Abidjan.

Cette exposition fait suite à des visites des champs  d’Adzopé  (Est-ivoirien) par des agents de la compagnie agroalimentaire Nestlé d’une part et des usines à Abidjan par des producteurs pour  découvrir le processus  après  leurs labeurs, d’autre part

« Il s’agissait pour moi de capter les émotions,  d’extérioriser », a expliqué l’artiste photographe  Thierry Nangbo, exprimant sa satisfaction face à ses productions.

« Beaucoup de gens apprécient, ce sont des émotions », a-t-il expliqué lors de cette soirée, agrémentée par des notes musicales d’un groupe d’étudiants de l’Institut national supérieur des arts et de l'action culturelle (INSAAC) qui  retrace à travers la musique et une chorégraphie toutes les étapes du café ivoirien.

Pour le Directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Stanislas Guedj, cette initiative montre également que  « les producteurs, employés, consommateurs » constituent « une famille ».

Cette exposition a été initiée en prélude à la célébration des  80 ans de la marque, prévue le 1er octobre prochain.

Avec une moyenne annuelle de 108.000 tonnes, il y a quelques années, la Côte d’Ivoire, troisième producteur africain derrière l’Ethiopie et l’Ouganda, entend produire 200.000 tonnes de café à l’horizon 2022. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Somalie: au moins 4 morts dans une attaque shebab, plusieurs Turcs blessés

Retour au Bénin de 28 objets appartenant aux anciens rois d'Abomey

Libye: les proHaftar bloquent les principaux terminaux pétroliers (compagnie)

Sept pays africains (Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie) s'engagent à criminaliser le trafic de faux médicaments

La Tanzanie va relocaliser 36 lions après des attaques contre humains et bétail