Festival: la justice en Afrique au centre de la 10ème édition de Ciné Droit Libre
0
 

Écouter
Festival: la justice en Afrique au centre de la 10ème édition de Ciné Droit Libre

Festival: la justice en Afrique au centre de la 10ème édition de Ciné Droit Libre

APA | Lu 1156 fois | Publié

La 10ème édition du festival de la promotion des Droits humains à travers le film, Ciné Droit Libre, se tiendra du 14 au 17 novembre prochain à Abidjan

Selon un communiqué de presse du Commissaire général dudit festival, Yacouba Sangaré,   « la problématique de la justice au cœur des débats », est le thème retenu pour cette édition.

« Il (le festival) s’attaquera, à la question de l’accès à la justice,  ou plus précisément au manque ou à l’insuffisance de justice en Afrique et dans le monde », indique le communiqué.

Selon le programme , une dizaine de films entre autres « essentiellement des documentaires engagés sur les questions des droits humains, seront projetés au Goethe-Institut, à l’Institut Français, à l’Espace Balafon (Cocody Attoban), dans des établissements scolaires et sur des places publiques au cœur des quartiers défavorisés à Yopougon, Treichville et Port-Bouët, dans le village d’Agbabou.

Il s’agit entre autres de « The Congo Tribunal » de Milos Rau (Allemagne-Suisse) ;« Kinshasa Makambo » de Dieudo Hamadi (RD Congo-France); « La République des corrompus » de Salam Zampaligré (Burkina Faso) ; « Bienvenue à la Maco » de Janusz Mrozowski (France-Pologone) ; « Malaria Business » de Bernard Crutzen (Belgique); «La maladie du démon» de Lilith Kugler (Allemagne) ».

Le festival ciné droit libre, est un festival alternatif consacré aux films sur les droits humains et la liberté d’expression en Afrique. Il a été créé en 2005, par l’association Semfilms au Burkina Faso et est organisé en Côte d’Ivoire par l’association ciné connexion depuis 2008.La projection d’un film au cours de ce festival est suivie d’un débat.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les membres de la jeunesse estudiantine de Côte d’ivoire (JEC) de Saint Louis (Gonzague) s’engagent contre les fléaux de l’école ivoirienne

Une campagne sur les cartes de groupe sanguin lancée dans les écoles à Oumé

Les femmes du mouvement Synergie ADO célébrées dans le cadre de la journée internationale des Droits de la femme dans la commune de Yopougon

Une journée de rencontre artistique entre élèves maliens et ivoiriens à Ferké

Brexit: Theresa May perd le contrôle de la Chambre des communes