Miss Côte d'Ivoire 2014 : Kouamé Annantys élue Miss Sud Comoé veut surpasser Aïssata Dia
0
 

Écouter
Miss Côte d'Ivoire 2014 : Kouamé Annantys élue Miss Sud Comoé veut surpasser Aïssata Dia

Miss Côte d'Ivoire 2014 : Kouamé Annantys élue Miss Sud Comoé veut surpasser Aïssata Dia

Marie-Claire MOROKRO/m.marieclaire@rti.ci | Lu 1108 fois | Publié

Kouamé Annantys a été élue Miss de la Région du Sud Comoé dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 à Aboisso dans le cadre des présélections régionales de Miss Côte d’Ivoire 2014. Elle s’est dite très honorée d’être désignée comme la plus belle et compte rayonner au delà de Miss Côte d'Ivoire 2013, Aïssata Dia

La jeune Kouamé Annantys a devancé les dix autres candidates pour se hisser à la première place comme Miss. Elle a été suivie N’Goran Dominique, 19 ans,1.79 mètre, étudiante en Licence II d’Economie à l’Université Felix Houphouët Boigny d'Abidjan et Kragbé Cynthia 20 ans, 1.73 mètre, étudiante en 1ère année de Sociologie dans la même Université. La Miss de la Région du Sud Comoé Kouamé Annantys 1.72 mètre, de teint noire est étudiante en 2ème année BTS Finance Comptabilité à l’Institut Technique d’Abidjan. Consciente du fait que l’ex-Miss Aboisso en occurrence la Miss Côte d’Ivoire 2013 Aïssata Dia a placé la barre très haute, elle a indiqué ne pas s’arrêter en si bon chemin lors de la conférence de presse. "Je vais élever le niveau plus haut que celui d’Aïssata Dia » a-t-elle affirmé. Le président du jury Doualy Emmanuel Directeur d’Agence à la SGBCI a souligné que les jeunes filles étaient toutes pétillantes et que la tâche ne fut pas aisée. A noter qu’Aïssata Dia en voyage en Floride pour un grand concours de mannequinat n’a pas pu elle-même rendre la couronne à celle qui la remplace dans la ville d’Aboisso, c'est à sa 1ère dauphine Diwa Angela qu'il est revenu cette tâche. La Caravane du COMICI mettra le cap sur la région du GOH à Gagnoa pour la 3ème étape des présélections régionales de Miss Côte d’Ivoire 2014.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

0% de feux de brousse dans la région de l’Indénié-Djuablin en 2019 grâce aux actions d'une ONG

Un taux d’hypothyroïdie estimé à 12,5% identifié chez des femmes enceintes (Étude)

Le Premier ministre, Amadou Gon entend faire des propositions concrètes aux acteurs concernés par la réforme de la CEI

Les communautés de la Sous-préfecture d’Adaou sensibilisées sur les risques liés à la migration clandestine des enfants

Le Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) porté à un milliard de francs CFA à Man pour l’autonomisation des femmes du Tonkpi