322 millions FCFA de droits d’auteur à distribuer aux atristes ivoiriens, mardi
0
 

Écouter
322 millions FCFA de droits d’auteur à distribuer aux atristes ivoiriens, mardi

322 millions FCFA de droits d’auteur à distribuer aux atristes ivoiriens, mardi

APA | Lu 1679 fois | Publié

Le Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida) procédera, mardi, à la distribution de 322 millions FCFA aux artistes ivoiriens, représentant les redevances de droits perçus sur la période 2012-2013, a appris APA,lundi, dans la capitale économique ivoirienne.

C'est la directrice du Burida, Mme Assa épouse Vieira Irène qui l'a annoncé. Selon Mme Vieira, le BURIDA est, désormais, « outillé » dans la « répartition et la maîtrise » de la sécurisation des redevances de droits d'exécution publique. « Au total, c'est la somme de de 322.807.748 FCFA que le Burida va répartir aux artistes, après déduction des retenues statutaires et légales » a-t-elle annoncé. Par ailleurs, déplorant que certains utilisateurs des œuvres de l'esprit, notamment, les radios, n'ont pas fourni « la totalité des œuvres exécutées », Irène Vieira a souligné que le Burida s'est limité pour cette « première répartition aux redevances perçues dans les espaces sonorisés ». «Le cumul des montants distribués en cette année 2014 devrait propulser le Burida au rang des sociétés du droit d'auteur ayant le mieux rémunéré les créateurs », s'est félicité Mme Vieira. Créé le 15 avril 1981 sur les cendres de la Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), le Burida est entré en activité le 1er juin de la même année. A la faveur du décret n°2008-357 du 20 novembre 2008 portant réforme du BURIDA, le Bureau Ivoirien du Droit d'Auteur est passé du statut associatif à celui de société civile de type particulier avec la mise en place d'organes statutaires.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Virus en RDC: confinement total du centre des affaires de Kinshasa

Algérie: un an ferme contre un opposant politique, militant du "Hirak"

Cameroun: sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram (sources policière et administrative)

Zimbabwe: la police accusée de violences contre un journaliste

Mali: au moins 20 soldats tués dans une attaque attribuée aux jihadistes (élus locaux)