Premier forum d\'affaires franco-ivoirien, 126 PME françaises présentes
0
 

Écouter
Premier forum d\'affaires franco-ivoirien, 126 PME françaises présentes

Premier forum d\'affaires franco-ivoirien, 126 PME françaises présentes

| Lu 1795 fois | Publié

Le premier forum d`affaires franco-ivoirien s`est déroulé cette semaine à Abidjan et a vu la participation de 126 PME françaises, attirées par la Côte d`Ivoire ont annoncé mercredi les organisateurs.

Premier événement de ce genre entre la Côte d`Ivoire et la France, son premier partenaire commercial (hors pétrole), le forum a permis de lundi à mercredi aux PME françaises de rencontrer 376 entreprises et acteurs économiques ivoiriens, a indiqué l`agence publique de soutien aux exportateurs français, Ubifrance, dans un communiqué. "Ce forum est une matérialisation concrète de l`attractivité économique retrouvée de la Côte d`Ivoire", avait déclaré lundi à l`ouverture le Premier ministre ivoirien Jeannot Ahoussou Kouadio. Première puissance économique d`Afrique de l`Ouest francophone et premier producteur mondial de cacao, la Côte d`Ivoire est engagée dans un processus de reconstruction après la crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011). Elle a bénéficié cette année de très importants allègements de sa dette extérieure et le Fonds monétaire international (FMI) a fixé à 8,6% sa prévision de croissance économique en 2012 pour le pays, qui ambitionne d`être émergent en 2020. "Le forum daffaires franco-ivoirien est la première pierre de la stratégie dUbifrance en Afrique subsaharienne. Cette région en général et la Côte dIvoire en particulier font partie des +nouvelles terres de croissance+ du continent sur lesquels la ministre du Commerce extérieur de la France, Nicole Bricq, a demandé à lAgence de porter ses efforts", a souligné Ubifrance, l`un des organisateurs de l`événement. Présenté mercredi en Conseil des ministres, le Programme national de développement (PND) ivoirien prévoit de mettre en oeuvre, sur la période 2012-2015, "11.000 milliards FCFA" (17 milliards d'euros) d'investissements, "dont environ 60% pour le secteur privé et 40% pour l`investissement public", a indiqué la présidence dans un communiqué.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Violences post-électorales en Guinée: le gouvernement reconnaît 30 morts à Nzérékoré

Génocide au Rwanda: Félicien Kabuga devra être transféré à Arusha en Tanzanie (juge de l'ONU)

Nigeria: 60 morts dans des attaques de "bandits" dans le nord-ouest

Covid-19: Le préfet de Gagnoa dément la fermeture des écoles à Ouragahio après la découverte d’un cas à Djédjédigbeupa

Un cas de COVID-19 importé d’Abidjan signalé à Afferé 2 (Département de Bongouanou)