La production de pétrole brut de la Côte d'Ivoire en baisse de plus de 22% cette année.
0
 

Écouter
La production de pétrole brut de la Côte d'Ivoire en baisse de plus de 22% cette année.

La production de pétrole brut de la Côte d'Ivoire en baisse de plus de 22% cette année.

RTI Info / Boris Odilon Blé | Lu 2357 fois | Publié

Le Gouvernement ivoirien a annoncé au cours du dernier Conseil des Ministres, les chiffres enregistrés dans le secteur de l’énergie et des hydrocarbures sur la période janvier – septembre 2017. Le pays a produit 34.609 barils de pétrole par jour, une baisse de 22,42% par rapport aux résultats obtenus sur la même période en 2016.

Une baisse due à la diminution du liquide dans les champs pétroliers (déplétion naturelle) et aux arrêts de production sur les champs Espoir et Baobab pendant les périodes de maintenance annuelle des installations. Néanmoins, cette baisse de la production n’a pas empêché la valorisation de la part-Etat de pétrole brut et de gaz naturel qui s’élevé à 85,584 milliards de francs CFA. Des chiffres en hausse de 29,32% par rapport aux performances de septembre 2016 grâce à l’amélioration du prix de valorisation du pétrole brut et du gaz naturel.

Au niveau des produits pétroliers, sur la même période, il y a eu une hausse de 2,34 % (2 239 545 tonnes métriques produits). Les ventes réalisées sont en croissance de 12,61% en volume et de 36,32% en valeur par rapport à la même période 2016.

Les droits émis sur les produits pétroliers sont de 213,35 milliards de francs CFA contre 263,62 milliards de francs CFA à la même période de 2016, soit une baisse de 19,07 %, due à la réduction des taxes sur les produits pétroliers, en relation avec la remontée du cours du baril de pétrole.

Officiellement, la production de pétrole de la Côte d'Ivoire se situait à 26.000 barils par jour en 2015 contre 19.000 barils en 2014. Avec la mise en production de nouveaux puits sur les champs "Baobab (CI-40), Espoir (CI-26) et Marlin (CI-27)", la production de brut est passée à plus de 45.000 barils par jour en 2016. D’ici 2020, le gouvernement espère accroitre la production et passer à au moins 100.000 barils par jour.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

USA : Deux chefs d'accusation retenus contre Donald Trump

Guinée: Nouvelle manifestation ce mardi contre le président Condé à Conakry

Les Ministres de l’information de la CEDEAO veulent mettre en place une radio sous-régionale

La Côte d’Ivoire va accueillir en février 2020 le plus grand symposium mondial de la filière anacarde

Plus de 200 espèces fauniques sont menacées d’extinction en Côte d’Ivoire (Etude)