PPU : L’Etat annonce l’apurement de la dette aux fournisseurs
0
 

PPU : L’Etat annonce l’apurement de la dette aux fournisseurs

RTI 1/Boris Odilon Blé | Lu 2441 fois | Publié

Les fournisseurs de l’Etat de Côte d’Ivoire dans le cadre du Programme présidentiel d’Urgence (PPU) ont regagné leurs entreprises rassurés, suite à la rencontre qu’ils ont eu ce mardi 17 avril avec des représentants de l’État de Côte d’Ivoire.

Ce sont 327 fournisseurs qui étaient concernés par le PPU qui a pris fin depuis décembre 2015. Parmi eux, ceux qui ont fourni des dossiers complets recevront à compter du mard 17 avril, 20 milliards FCFA.

Sur instruction du premier ministre, les fournisseurs ayant des factures cumulées de moins de 100 millions FCFA seront intégralement payés. Ceux dont les factures impayées excèdent 100 millions recevront leur due de manière échelonnée.

Aussi, l’agent comptable central du Trésor Coulibaly Ali Kader, a fait l’état des lieux concernant la dette intérieure 2017. « L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de ne plus accumuler d’arriérés. La dette intérieure 2017 a été épongée. Il ne reste que 8 milliards à payer aux EPN » confia-t-il avant de préciser que « c’est environ 263 milliards que l’Etat a versé aux opérateurs au premier trimestre 2018 ».

Les représentants de l’Etat ont aussi précisé que des mécanismes ont été mis en place pour pouvoir dénoncer tous ceux qui essaieront de soutirer frauduleusement de l’argent aux fournisseurs.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des étudiants de l’Université Alassane Ouattara ont pris part à une formation sur les instruments de lutte contre la torture

Des élèves du secondaire public et privé de plusieurs localités vident les salles de classes pour réclamer des congés anticipés

Togo: un nouveau mort par balle dans les affrontements avec les forces de l'ordre (Amnesty International

Le VIH/SIDA est une réalité dans le Gbêke avec plus 18.000 personnes infectées

Abengourou : Sit-in des fonctionnaires et agents de l’administration territoriale à la sous-préfecture