Accord entre Corsair et Emirates pour mieux desservir la Côte d'Ivoire et la sous-région.
0
 

Écouter
Accord entre Corsair et Emirates pour mieux desservir la Côte d'Ivoire et la sous-région.

Accord entre Corsair et Emirates pour mieux desservir la Côte d'Ivoire et la sous-région.

Lacinan Ouattara | Lu 1387 fois | Publié

La compagnie Corsair international et Emirates, deux compagnies qui desservent la sous-région et particulièrement la Côte d'Ivoire ont signé un accord interline permettant aux voyageurs de bénéficier de correspondances instantanées et permanentes entre Dubaï et Paris.

Ainsi les passagers partant de Dubaï et souhaitant se rendre en France à bord d'un vol Corsair pourront se voir délivrer un billet unique Emirates-Corsair. Le vol marquera une escale en Afrique de l'Ouest soit à Dakar soit à Abidjan. Le trafic business devient de plus en plus important entre la Côte d'Ivoire, les Emirats et le Sénégal. Emirates dessert aujourd'hui au départ de Dubaï, la capitale sénégalaise Dakar à raison de quatre vols hebdomadaires et Abidjan en vols quotidiens. L'accord permettra donc l'accès vers Paris, grâce aux vols Corsair. Selon Pascal de Izaguirre, Président Directeur Général de Corsai r International, sa compagnie déjà présente en l'Afrique de l'Ouest va ainsi élargir son offre avec cette alliance scellée avec Emirates une compagnie aérienne prestigieuse pleine d'ambition dans cette région en croissance rapide. "La multiplicité des choix a toujours été, et reste, une part importante des services de Emirates. La compagnie est entièrement engagée à fournir d'exceptionnels services à sa clientèle. Et ce nouvel accord entre dans le sillage de cet engagement" a déclaré Hubert Frach, Vice-Président des opérations Commerciales Ouest d'Ernirates.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Somalie: au moins 4 morts dans une attaque shebab, plusieurs Turcs blessés

Retour au Bénin de 28 objets appartenant aux anciens rois d'Abomey

Libye: les proHaftar bloquent les principaux terminaux pétroliers (compagnie)

Sept pays africains (Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie) s'engagent à criminaliser le trafic de faux médicaments

La Tanzanie va relocaliser 36 lions après des attaques contre humains et bétail