La France retire ses agents non militaires d\'Afghanistan.
0
 

Écouter
Publicite
La France retire ses agents non militaires d\'Afghanistan.

La France retire ses agents non militaires d\'Afghanistan.

REUTERS | Lu 5007 fois | Publié

Paris va rappeler ses agents civils exerant dans les institutions afghanes par mesure de prcaution, a indiqu le Quai d\'Orsay dimanche. Une mesure qui intervient aprs que deux soldats amricains ont trouv la mort samedi dans une fusillade. La France a annonc dimanche quelle retirait ses agents non militaires des institutions afghanes par prcaution, aprs lassassinat de deux officiers suprieurs de larme amricaine samedi au ministre de lIntrieur Kaboul. Lambassadeur de France en Afghanistan a fait procder sans dlai au retrait provisoire de tous les agents publics franais dans les institutions afghanes afin de garantir leur scurit. Cette mesure sera rapporte ds que les conditions le permettront , indique le Quai dOrsay dans un communiqu. Quelques centaines de personnes sont concernes. Concernant ce pays o ont pri 82 soldats franais depuis 2001, dont 26 en 2011, la France a dj annonc en fvrier quelle avanait le retrait des units combattantes franaises dici la fin 2013. Environ 3.600 soldats franais sont actuellement stationns en Afghanistan. (voir ) Un colonel et un commandant amricains ont t tus samedi au ministre de lIntrieur Kaboul au cours dune fusillade revendique par Al Qada. Ces deux hommes, qui jouaient un rle de conseillers auprs du ministre de lIntrieur, ont t abattus bout portant.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Prime aux planteurs de cacao: victoire clair de la Cte d'Ivoire et du Ghana contre Hershey

Plus de 5 milliards FCFA de budget primitif 2021 pour la rgion de San Pedro

La pandmie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.519.213 morts dans le monde depuis son apparition fin dcembre 2019

Mali: le colonel Malick Diaw lu la tte du Conseil national de transition (AFP)

L'Arabie saoudite affirme que ses allis sont d'accord pour rsoudre la crise du Golfe

Publicite
Publicite