L’Administration Trump va pénaliser les migrants bénéficiant d’aides sociales
0
 

Écouter
L’Administration Trump va pénaliser les migrants bénéficiant d’aides sociales

L’Administration Trump va pénaliser les migrants bénéficiant d’aides sociales

AFP | Lu 2275 fois | Publié

Le gouvernement de Donald Trump pourra refuser de délivrer un permis de séjour ou d'accorder la nationalité américaine aux migrants bénéficiant d'aides sociales ou susceptibles d'en dépendre, a décidé lundi la Cour suprême américaine.

La haute juridiction, saisie en urgence par le ministère de la Sécurité intérieure, a annulé à une courte majorité la décision d'un tribunal new-yorkais qui avait empêché cette nouvelle réglementation d'entrer en vigueur.

Cette décision, validée par les cinq magistrats conservateurs de la Cour contre leurs quatre collègues progressistes, n'est que temporaire en attendant un examen du fond du dossier. 

L'administration du président républicain avait annoncé cet été de nouveaux critères pour définir les immigrés considérés comme des "charges pour la société", ce qui permet de leur refuser une admission sur le territoire, un titre de séjour ou l'accès à la nationalité.

Les agents des services d'immigration doivent désormais prendre en compte l'âge des candidats, leur niveau de qualification, leur santé et leur patrimoine et peuvent exclure les bénéficiaires de prestations sociales, notamment d'allocations logement ou de bons alimentaires.

Cette décision pourrait affecter 22 millions d'étrangers résidant légalement dans le pays, surtout les latino-américains qui occupent souvent des emplois peu rémunérés.

Selon la Maison Blanche, qui a salué lundi "une énorme victoire pour les contribuables américains", la moitié des familles étrangères résidant aux Etats-Unis comprennent au moins une personne utilisant Medicaid, le système d'assurance maladie public du pays réservé aux plus démunis.

Les détracteurs de cette mesure craignent qu'elle ne pousse des familles déjà démunies à renoncer à demander des aides indispensables à leur santé, à leur alimentation et à leur logement.

"Cette politique est une nouvelle façon pour le gouvernement Trump de nuire aux immigrés", a encore dénoncé lundi la puissante association de défense des droits civiques ACLU. "Elle va affecter les personnes handicapées et les familles à bas revenus", a-t-elle craint.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | 04 nouveaux cas de maladie à coronavirus annoncés ce jour, portant à 194 le nombre de cas confirmés dont 15 guéris et 01 décès (Ministère de la Santé)

L’idée de dépistage systématique et massif est à l’étude. (Prof. Samba Mamadou, Directeur général de la Santé)

Urgent | Marcory et Cocody sont les communes les plus touchées. La ville d’Abidjan concentre 90% des cas confirmés. (Prof. Samba Mamadou, DG de la Santé)

Covid-19 : 14 pays de l'Union Européenne mettent en garde contre les violations de l'Etat de droit dans l'Union

Coronavirus: le Togo décrète état d'urgence sanitaire et couvre-feu