Une ville américaine détruite par les flammes, dans une vidéo nord-coréenne
0
 

Écouter
Une ville américaine détruite par les flammes, dans une vidéo nord-coréenne

Une ville américaine détruite par les flammes, dans une vidéo nord-coréenne

AFP | Lu 1230 fois | Publié

La Corée du Nord, qui devrait procéder sous peu à un test nucléaire, a posté une vidéo sur YouTube montrant une ville semblable à New York ravagée par les flammes après ce qui semble être une attaque de missiles.

Les images ont été téléchargées samedi depuis le site officiel de la Corée du Nord, Uriminzokkiri, qui distribue la propagande du régime communiste. Cette vidéo de quelque 3 minutes représente le rêve d'un jeune Coréen, qui s'imagine à bord d'une fusée autour de la Terre, similaire à celle lancée en décembre par Pyongyang. La caméra montre alors plusieurs pays survolés par l'engin, dont une Corée réunie, puis une ville recouverte du drapeau américain, aux gratte-ciel ravagés par des bombes et le feu. La musique est un arrangement de la mélodie de "We are the world", un tube de 1985 enregistré par des stars américaines pour aider l'Afrique. "Quelque part aux Etats-Unis, des nuages de fumée noire s'élèvent vers le ciel", indique la légende. "Il semble que le nid de cruauté est la proie d'un incendie qu'il a lui-même commencé". Le petit film se termine par le jeune homme assurant que son rêve "deviendra réalité un jour". Pyongyang a annoncé qu'elle allait procéder à un essai nucléaire en réponse à un élargissement des sanctions de l'ONU, le 3e après ceux de 2006 et 2009, sans donner de calendrier. Les experts estiment que le test est imminent.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des conducteurs de moto-taxis de Toulépleu sensibilisés sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics

Le maire de Touba s’engage à lutter contre l’insalubrité

Mali: mort d'un 11e militaire tchadien blessé, deux otages libérés dans le centre

Venezuela: Washington sanctionne 5 proches de "l'ex-président Nicolas Maduro"

Trump: les négociations commerciales avec la Chine se passent "très bien"