La Grande-Bretagne se prépare à affronter une violente tempête
0
 

Écouter
La Grande-Bretagne se prépare à affronter une violente tempête

La Grande-Bretagne se prépare à affronter une violente tempête

AFP | Lu 1329 fois | Publié

Le Royaume-Uni se préparait dimanche à affronter la pire tempête que le pays ait connu depuis plus de dix ans, avec des vents attendus de plus de 130 km/h et de possibles inondations, selon l'organisme météorologique, Met Office.

La perturbation devrait aussi affecter le nord-ouest de la France, où Météo-France prévoit également des rafales atteignant 120-130 km sur les côtes, dans la nuit de dimanche à lundi. Au Royaume-Uni, le Met Office a prévenu que ces vents violents risquaient d'entraîner des chutes d'arbres, des dégâts sur les bâtiments, des coupures d'électricité et des perturbations dans les transports. Ces rafales, comprises entre 100 et 130 km/h sur le sud de l'Angleterre et le Pays de Galles, voire plus en certains endroits, seront précédées à partir de dimanche soir de fortes pluies (20-40 mm) qui risquent de causer des inondations, a prévenu l'organisme météo. La tempête devrait ensuite se diriger vers le Danemark, selon cette source. Des vents d'une force similaire avaient soufflé au Royaume-Uni en mars 2008, mais les conséquences pourraient cette fois être pires, selon Helen Chivers, prévisionniste au Met Office. "C'est le genre de tempête que l'on peut voir en janvier", a-t-elle expliqué à l'AFP. Or "elle survient en automne et l'impact pourrait être important parce qu'il y a encore des feuilles sur les arbres et le sol est davantage gorgé d'eau", ce qui accroît les risques d'inondations et de chutes d'arbres, a-t-elle ajouté. En termes de conséquences, la dernière tempête comparable date d'octobre 2002, selon cette experte. La tourmente attendue a déjà été surnommée St Jude, patron des causes perdues, dont la fête est lundi. Son annonce a ravivé le souvenir de la "Grande Tempête" d'octobre 1987, qui avait coûté la vie de 18 personnes au Royaume-Uni et 4 en France. Pire tempête qu'ait connu le Royaume-Uni depuis 1703, elle avait entraîné la chute de quelque 15 millions d'arbres. Des milliers de foyers avaient été privés d'électricité pendant plusieurs jours et les dégâts ont coûté plus d'un milliard de livres (plus d'1,2 milliard d'euros). En prévision de la tempête de lundi, les compagnies d'assurance ont donné des conseils de prudence à leurs clients dans les zones affectées.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | Le Président de la République, Alassane Ouattara, va inaugurer demain lundi 16 décembre 2019, l'échangeur de l'Amitié Ivoiro-japonaise.

Les postes à péage de Thomasset et de Moapé ont été mis en service ce dimanche 15 décembre 2019

L'ex-patron du FBI reconnaît de "véritables négligences" au début de l'enquête russe

Est de la RDC: 22 civils tués dans une nouvelle attaque d'un groupe armé

Soudan: première condamnation pour corruption pour Omar el-Béchir