Yémen: limogeage du ministre de l'Intérieur et d'un chef du renseignement
0
 

Écouter
Yémen: limogeage du ministre de l'Intérieur et d'un chef du renseignement

Yémen: limogeage du ministre de l'Intérieur et d'un chef du renseignement

AFP | Lu 1326 fois | Publié

Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a limogé le ministre de l'Intérieur et le chef du service des renseignements politiques après l'escalade des violences dans le pays, a annoncé l'agence officielle Saba samedi.

M. Hadi a dénoncé en février les lacunes des services de sécurité dans son pays, où le réseau Al-Qaïda a profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011 pour y renforcer son emprise multipliant les attaques contre les forces de l'ordre. Le président a nommé Abdo Tareb pour remplacer Abdelqader Qahtan à l'Intérieur et le général Jalal al-Rwechane à la place de Ghaleb al-Qamech à la tête du renseignement politique, a précisé Saba. Il a dans le même temps nommé Khaled Bahhah pour remplacer le ministre démissionnaire du Pétrole Ahmed Abdallah Dares, selon la même source. Selon des sources politiques, les changements à l'Intérieur et à la tête du renseignement politique ont été décidés après la gronde populaire contre l'insécurité grandissante dans le pays. Outre les attaques ou les assassinats quasi-quotidiens de membres des forces de sécurité, des attentats spectaculaires ont été menés selon le mode opératoire d'Al-Qaïda dont la branche basée au Yémen, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), est considérée par les Etats-Unis comme l'émanation la plus dangereuse du réseau extrémiste. En février, un assaut contre la prison centrale de Sanaa a permis l'évasion de 29 prisonniers, dont 19 membres présumés d'Al-Qaïda, et coûté la vie à 11 membres des services de sécurité.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Liban: nouvelles violences à Beyrouth au 100e jour de la contestation

Virus: Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l'étranger

Gambie: des victimes du régime de Yahya Jammeh réclament justice dans les rues de Banjul

Centrafrique: une épidémie de rougeole a fait plus de 50 morts en un an (Ministère)

Yamoussoukro : Un incendie s’est déclaré ce samedi au gymnase du lycée scientifique