France: cinglant revers pour le tribun de la gauche radicale
0
 

Écouter
France: cinglant revers pour le tribun de la gauche radicale

France: cinglant revers pour le tribun de la gauche radicale

AFP | Lu 1158 fois | Publié

Il tait le phnomne de la prsidentielle en France, il est aujourd'hui un homme terre. Le tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mlenchon a essuy un cinglant revers au 1er tour des lgislatives, incapable de menacer la chef de l'extrme droite dans sa place forte du Nord. Ce n'est pas lui, hraut autoproclam des sans-grade et vedette des mdias, mais un socialiste local discret, Philippe Kemel, qui affrontera Marine Le Pen au second tour dans la circonscription d'Hnin-Beaumont pour tenter de conserver ce sige la gauche. Avec 21,48% des voix dans un contexte de forte abstention (42,88%), le Parisien a rat son parachutage dans l'ancien bassin minier deshrit qui a vot 42,36% pour la prsidente du Front National (FN) installe depuis 2007 dans la rgion et 23,5% pour M. Kemel, maire de Carvin, une cit ouvrire de la circonscription. "Je m'incline devant la dmocratie", a-t-il dclar ds dimanche soir, le visage dfait, en souhaitant que le candidat socialiste, qu'il n'a pas nomm, mne "une belle bataille contre Marine Le Pen". La sienne a t dure, voire brutale. Contre Mme Le Pen, qu'il avait qualifie de "semi-dmente" et dont il dnonait les orientations xnophobes, M. Mlenchon avait claironn vouloir mener un combat qui ait "une signification nationale et internationale", attirant sa suite les mdias qu'il ne se privait pourtant pas de malmener. Il s'est heurt au peu d'enthousiasme des militants locaux et aux "mthodes de voyous" de ses adversaires. Des tracts anonymes, qu'il a attribus l'extrme droite, l'ont prsent affubl en Hitler ou comme un candidat adoub par les musulmans. Sa stratgie du "Front (de gauche) contre Front (national)" avait dj essuy un chec l'lection prsidentielle: alors qu'il rvait de devancer Marine Le Pen, il avait d se contenter d'un score de 11,1% des voix, contre 17,9% celle dont il avait fait son ennemie principale. "J'ai men ma bataille, je partais de trs loin, elle court devant, je cours derrire et je finirai par la rattraper, c'est une bataille idologique profonde", a cependant assur M. Mlenchon dimanche. Ex-notable du Parti socialiste, ancien ministre du gouvernement de gauche de Lionel Jospin, dput europen, Jean-Luc Mlenchon, 60 ans, pensait aussi amorcer la recomposition de la gauche sur un objectif clairement antilibral en faisant alliance avec le parti communiste dans le Front de gauche (FG). Mais le FG, qui recueille 6,91% des voix, n'est mme pas sr d'obtenir les 15 dputs ncessaires pour constituer un groupe parlementaire. Et plusieurs communistes historiques de la banlieue de Paris ont mordu la poussire, comme l'ancien maire de la ville de Saint-Denis Patrick Braouzec. M. Mlechon a attribu de manire anticipe la responsabilit de ces mauvais rsultats au Parti socialiste, qui n'a pas accept ses conditions pour conclure un accord sur certains siges stratgiques. Orateur brillant, cultiv et inventif mais au caractre irascible, M. Mlenchon avait t la rvlation de la campagne prsidentielle. Ses meetings avaient attir une foule nombreuse, jeune, motive, qui se retrouvait dans ses dnonciations du libralisme et du racisme, ses appels la fraternit. Son slogan, "l'humain d'abord", et ses appels une "insurrection citoyenne" avaient fait mouche dans la frange radicale de la gauche. Les communistes qui ont, par le pass, particip des gouvernements de gauche, n'ont pas encore arrt leur position au cas o le Premier ministre de Franois Hollande, Jean-Marc Ayrault, les solliciterait. Jean-Luc Mlenchon pour ce qui le concerne avait rejet une telle hypothse. Mais il a soulign maintes reprises que le nouveau prsident "est un homme de gauche". "On a des divergences", "mais nous ne sommes pas des adversaires politiques", avait-il soutenu le 5 juin
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France : Un concours darchitecture lanc pour la reconstruction de la flche de Notre-Dame pose la question du futur aspect de la cathdrale.

Ouverture Abidjan du premier sommet rgional de linitiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi 2019)

Un vhicule de transport plonge dans une rivire entre le village de Sahoua et Balokuya (Sud-ouest), bilan 5 morts et 17 blesss

La Cte dIvoire veut aller au-del des 28% de rduction des missions de gaz effet de serre (ministre)

200 collges de proximit seront construits et quips sur toute ltendue du territoire national dans le cadre du C2D