Le Président Alassane Ouattara a reçu les lettres de créance de 5 nouveaux Ambassadeurs
0
 

Écouter
Le Président Alassane Ouattara a reçu les lettres de créance de 5 nouveaux Ambassadeurs

Le Président Alassane Ouattara a reçu les lettres de créance de 5 nouveaux Ambassadeurs

Présidence de la République/ RTI | Lu 1012 fois | Publié

Le Président de la République a reçu ce mercredi 11 juillet 2012, les lettres de créance de cinq nouveaux Ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire. Il s’agit de Leurs Excellences Baron Bernard DE GERLACHE DE COMERY (de l’Ordre Souverain militaire hospitalier de Saint Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte) ; Anil. K. SHARAN (Inde) ; TONGE Simon David (Grande Bretagne et Irlande du Nord) ; Dr Gerhard DEISS (Autriche) et MARIBE Clifford Shimane (Botswana). La cérémonie a obéit aux rituels protocolaire et militaire habituels, à savoir, la remise de la lettre de rappel du prédécesseur ; la remise de la lettre d`accréditation de l’Ambassadeur entrant ; les échanges avec le Chef de l`Etat et enfin les honneurs militaires. Le premier Diplomate à être reçu est l’Ambassadeur de l’Ordre Souverain de Malte. S.EM. Baron Bernard DE GERLACHE DE GOMERY, qui a dit ‘’l’insigne honneur’’ qu’il ressent d’être accrédité en Côte d’Ivoire, après l’établissement des relations entre les deux pays en 1972. ‘’ Je m’appliquerai à rendre ces liens plus étroits et assidus en m’efforçant à travailler avec le gouvernement au soulagement des plus démunis’’, a souligné le Diplomate maltais. L’Ambassadeur de l’Inde a été le 2è Diplomate à présenter ses lettres de créance. S.E.M. Anil. K. SHARAN a exprimé sa joie d’être accrédité auprès du Président Ouattara, qui ‘’assure non seulement le leadership dans son pays, mais aussi au niveau de la sous- région en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO’’. Il a jouté que l’Inde, en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU ‘’ approuve’’ toutes les actions menées par la CEDEAO. Quant à S.E.M. TONGE Simon David, il s’est dit heureux de ‘’rouvrir’’ l’Ambassade de Grande Bretagne à Abidjan. Ses principaux objectifs sont d`accompagner le progrès de la Côte d’Ivoire et de contribuer au raffermissement de la coopération entre les deux pays. Le nouvel Ambassadeur d’Autriche, Dr DEISS Gerhard, a pour sa part souligné l’excellence des relations entre son pays et la Côte d’Ivoire, aussi bien dans les domaines politique qu’économique. Il a révélé que l’Autriche envisage d’envoyer une mission économique à Abidjan au mois de novembre prochain pour explorer les potentialités entre les deux pays. Il a ajouté que son pays suit de près le développement de la Côte d’Ivoire et les ‘’efforts ‘’ du Président de la République sur le chemin de la réconciliation nationale et l’établissement d’une ‘’justice équitable ‘’ entre tous les citoyens. C’est le Diplomate botswanais qui a clos cette cérémonie de présentation des lettres de créance. S.E.M. MARIBE Clifford Shimane a dit sa joie et sa fierté d’être le tout premier Ambassadeur du Botswana en Côte d’Ivoire. Il a ensuite indiqué que les deux Etats, en tant que pays en voie de développement, peuvent coopérer dans le domaine économique avec l’exportation du cacao ivoirien vers le Botswana et du boeuf botswanais en direction de la Côte d’Ivoire. Pour S.E.M. MARIBE, le sport et notamment le football peut être aussi un autre domaine de coopération avec l’envoi d’entraineurs ivoiriens au Botswana pour partager leurs expériences. A la suite de cette cérémonie, le Chef de l’Etat a reçu en audience, Dr MOHAMMAD Abbassi, Ministre iranien des Sports et de la Jeunesse. Dr MOHAMMAD a dit être venu, au nom de son Président, inviter le Président Alassane OUATTARA au prochain sommet des pays non alignés qui aura lieu à Téhéran. Notons que dans la matinée de ce mercredi, le Président de la République a présidé un Conseil des Ministres de 10h10 à 11h55. L’on retiendra dans le traditionnel point de presse du Ministre de la Poste et des TIC, Porte- Parole du gouvernement, M. KONE Bruno, la prise par le Chef de l’Etat, du décret d’application effective de l’ordonnance qui fixe l’âge de départ statutaire à la retraite des personnels civils de l’Etat. Un autre point important abordé concerne le PPTE ainsi que le rôle que le Président Alassane OUATTARA a joué pour l’atteinte de cette initiative qui constitue une ‘’ bouffée d’oxygène’’ pour l`économie ivoirienne.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Campagne Anacarde 2019 : Le maire de Tafiré demande aux producteurs de dénoncer les acheteurs véreux

Des élèves perturbent la reprise des cours à Prikro

Les intendants et économes de la DREN d’Abengourou se forment sur la gestion des finances publiques

Reprise effective des cours à Aboisso

Explosion d'une usine en Chine: le bilan grimpe à 78 morts