Alassane Ouattara à son retour du Ghana : « Nous avons eu un tête-à-tête avec le président Mahama »
0
 

Écouter
Alassane Ouattara à son retour du Ghana : « Nous avons eu un tête-à-tête avec le président Mahama »

Alassane Ouattara à son retour du Ghana : « Nous avons eu un tête-à-tête avec le président Mahama »

Ouattara Lacinan | Lu 2998 fois | Publié

Après avoir pris part aux obsèques de l'Ex -président ghanéen, John Atta-Mills, le Président de la République, Alassane Ouattara, est arrivé hier à 17h 50 à l’Aéroport International Félix Houphouët-Boigny. Le chef de l’Etat a mis à profit cette visite en terre ghanéenne, pour rencontrer le nouvel homme fort du Ghana John Mahama Draman. Les propos du Président Alassane Ouattara à sa descente d'avion. « Le président John Atta-Mills était un ami de la Côte d’Ivoire, un ami personnel, avec qui nous avions des relations très étroites, des contacts téléphoniques fréquents. Il a joué un rôle important au niveau de la période de crise électorale et de la période postélectorale. Il nous a accompagné, il a essayé de tranquilliser les choses, il s’est impliqué. Beaucoup de nos compatriotes étaient au Ghana, il nous a tenu informé de ce qu’il pouvait faire pour maintenir la tranquillité entre la Côte d’Ivoire et le Ghana. C’est une très grande perte, bien sûr, pour le Ghana et la Côte d’Ivoire, pour la Cedeao, et pour le continent africain. C’était un homme d’Etat apprécié de manière universelle. Je voudrais lui rendre hommage et dire que nous avons perdu un grand ami de la Côte d’Ivoire. Les cérémonies étaient particulièrement épouvantes. Le peuple ghanéen, lui a rendu un hommage tout à fait exceptionnel. C’était un homme de paix et de rassemblement. Il a une place importante dans le cœur de tous les Ghanéens. Et à l’occasion de ces funérailles, nous avons rencontré le président John Draman Mahama, ainsi que la veuve du président Atta-Mills, les membres de sa famille et les membres du Gouvernement ghanéen. Plusieurs chefs d’Etat ont également fait le déplacement, la secrétaire d’Etat américaine, 53 pays étaient représentés à ses obsèques. C’est donc dire quelle estime les uns et les autres avaient pour le président John Atta-Mills. En marge de ces obsèques, nous avons tenu une réunion urgente de la Cedeao. Il y avait 11 chefs d’Etat de la Cedeao qui étaient présents pour faire le point de la situation au Mali. Tout se déroule normalement. Nous pensons que dans les jours qui viennent, il y aura un nouveau gouvernement en place au Mali et toutes les autres séquences qui sont prévues pourront se mettre en place pour nous permettre d’apporter notre soutien au peuple malien. Car, cette situation de partition du territoire ne saurait durer beaucoup plus longtemps. Nous avons rencontré également la ministre française en charge de la Francophonie, Yasmina Benguigui, avec qui nous avons fait le point, a qui nous avons transmis des messages pour le président François Hollande, président de la République française. Nous avons aussi rencontré le médiateur du Mali qui avait un message du président Traoré pour nous. Enfin, nous avons eu un long entretien en tête à tête avec le président ghanéen, Mahama, pour voir comment renforcer la coopération entre nos deux pays dans tous les domaines politiques, militaires, sécuritaires. C’est donc une personnalité d’expérience et qui a une ferme volonté de renforcer cette coopération, et je pense que dans les semaines prochaines, il envisage nous rendre visite ici en Côte d’Ivoire. C’était une journée émouvante, éprouvante, pleine de chaleur et surtout, j’ai eu beaucoup d’admiration pour le peuple ghanéen qui doit être félicité pour le calme et l’enthousiasme et l’hommage qu’ils ont rendu au président Atta-Mills.»
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | 04 nouveaux cas de maladie à coronavirus annoncés ce jour, portant à 194 le nombre de cas confirmés dont 15 guéris et 01 décès (Ministère de la Santé)

L’idée de dépistage systématique et massif est à l’étude. (Prof. Samba Mamadou, Directeur général de la Santé)

Urgent | Marcory et Cocody sont les communes les plus touchées. La ville d’Abidjan concentre 90% des cas confirmés. (Prof. Samba Mamadou, DG de la Santé)

Covid-19 : 14 pays de l'Union Européenne mettent en garde contre les violations de l'Etat de droit dans l'Union

Coronavirus: le Togo décrète état d'urgence sanitaire et couvre-feu