La situation sécuritaire très préoccupante à Bloléquin après les récents événements
0
 

Écouter
Publicite
La situation sécuritaire très préoccupante à Bloléquin après les récents événements

La situation sécuritaire très préoccupante à Bloléquin après les récents événements

AIP | Lu 5004 fois | Publié

La situation sécuritaire dans la ville de Bloléquin devient très préoccupante, suite aux récents événements malheureux qui ont entraîné la destruction de la brigade de gendarmerie, faisant ainsi le lit aux coupeurs de route et autres malfrats.

La ville de Bloléquin, située à 60 kilomètres de Guiglo (Ouest, région du Cavally) vit dans l’effroi à cause des agressions des populations qui se retrouvent régulièrement dépouillées de leurs biens par des individus sans foi ni loi qui se réjouissent du fait que la brigade de gendarmerie ne soit pas fonctionnelle après l’incendie occasionné par des manifestants.

« C’est vraiment difficile ce que nous vivons. Des bandits qui ont profité de l’absence de gendarmes et de policiers ont commencé à troubler notre quiétude par des agressions de toutes sortes. Toutes les rues ont été bouclées par ces malfrats qui nous empêchent de vaquer librement à nos occupations. Deux personnes ont été tuées cette semaine dans des circonstances non élucidées », a expliqué à l’AIP Koffi Mariette, habitante de Bloléquin.

Des casses de portes, des agressions à domicile et mêmes des tueries sont dénombrées au quotidien dans la ville, a souligné le sous-préfet de Bloléquin, Koffi Kan Claude, préoccupé également par la situation sécuritaire de sa circonscription.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle au Burkina: l'opposition "prend acte" des résultats, n'exclut pas des recours

Une campagne de lutte contre la bilharziose lancée dans la région du Béré

La Radio MEDIA + CI lance une campagne de lutte contre la COVID-19 dans le Gbêkê et le Hambol

Ethiopie: Abiy ordonne l'offensive finale contre les autorités du Tigré à Mekele

Maradona sera enterré ce jeudi dans un cimetière de la périphérie de Buenos Aires (porte-parole)

Publicite
Publicite