Le Centre Hospitalier Régional de Gagnoa braqué nuitamment à l’arme de guerre
0
 

Écouter
 Le Centre Hospitalier Régional de Gagnoa braqué nuitamment à l’arme de guerre

Le Centre Hospitalier Régional de Gagnoa braqué nuitamment à l’arme de guerre

Aip | Lu 1758 fois | Publié

Le Centre hospitalier régional (CHR) de Gagnoa (280 Km d’Abidjan), a été attaqué à l’arme de guerre, tôt mardi matin, a apprit l’AIP de source sécuritaire.

La source parle de cinq individus armés de Kalachnikov. Ils ont attaqué et dépouillé l’hôpital entre 4h et 4h45 du matin. La caisse du service des urgences, le bureau du régisseur, de l’économe ainsi que celui du directeur de l’hôpital ont été visités par effraction.

Les caissières de la pharmacie de l’hôpital ont elles été prises en otage durant toute l’opération. Un des braqueurs s’est transformé en caissier, pour recevoir l’argent des médicaments, précise la source.

« Ils sont partis comme ils sont venus, tranquillement en passant par-dessus la clôture sans que la police n’en soit informée », a déploré l’autorité, qui a déclaré n’avoir pas encore en sa possession, le bilan de l’attaque.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria: deux morts et huit blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

RDC: démission du ministre de la Justice

Des jeunes de Daoukro reçoivent leurs diplômes de fin de formation dans le domaine agricole et de l’élevage

Parc national de la Comoé : Le préfet du Bounkani appelle les populations à aider l’OIPR dans la traque des orpailleurs

Urgent | La Côte d’Ivoire compte désormais 12052 cas confirmés, 6080 guéris et 81 décès. (Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique)