Un présumé caïd de la drogue appréhendé par la gendarmerie de Bondoukou (Côte d'Ivoire)
0
 

Écouter
Un présumé caïd de la drogue appréhendé par la gendarmerie de Bondoukou (Côte d'Ivoire)

Un présumé caïd de la drogue appréhendé par la gendarmerie de Bondoukou (Côte d'Ivoire)

AIP | Lu 1852 fois | Publié

La cellule antidrogue de la gendarmerie de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) a appréhendé lundi, dans la localité, un présumé caïd de la drogue, Koné Amara, de nationalité ivoirienne ainsi que deux de ses principaux acolytes, en possession de plus de 5 kg de cannabis et de près de 90 g d’héroïne.

Selon des sources proches de la gendarmerie, Koné Amara se servait de son statut d’agent de renseignement (indicateur) comme couverture pour mener ses activités illicites de trafic de drogue.

Suite à des investigations dans les fumoirs dirigés par M. Koné, la gendarmerie a pu l’appréhender ainsi que ses acolytes qui n’hésitaient pas à agresser les citoyens, à l’aide de couteaux à six vitesses découverts après une perquisition dans la maison du présumé caïd.

La cellule antidrogue de la gendarmerie couvre neuf départements, soit 32 sous-préfectures, de Koun-Fao à Doropo dans la région du Bounkani. Elle a déjà plusieurs prises à son actif, notamment 165 kg de cannabis et 36 kg de drogues de synthèse.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

COVID-19: Le secrétaire d’Etat Siaka Ouattara offre des kits sanitaires à la population du Gontougo

Le Conseil régional de la Mé initie une caravane de sensibilisation contre le coronavirus

Le préfet de Nassian menace de fermer le marché si les mesures de prévention contre le coronavirus n’y sont pas respectées.

Covid 19 : les présidents de jeunes de Tanda appelés à s’éloigner des folles rumeurs

Le préfet de Korhogo appelle la population à signaler les cas suspects de coronavirus