Un présumé caïd de la drogue appréhendé par la gendarmerie de Bondoukou (Côte d'Ivoire)
0
 

Écouter
Un présumé caïd de la drogue appréhendé par la gendarmerie de Bondoukou (Côte d'Ivoire)

Un présumé caïd de la drogue appréhendé par la gendarmerie de Bondoukou (Côte d'Ivoire)

AIP | Lu 1834 fois | Publié

La cellule antidrogue de la gendarmerie de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) a appréhendé lundi, dans la localité, un présumé caïd de la drogue, Koné Amara, de nationalité ivoirienne ainsi que deux de ses principaux acolytes, en possession de plus de 5 kg de cannabis et de près de 90 g d’héroïne.

Selon des sources proches de la gendarmerie, Koné Amara se servait de son statut d’agent de renseignement (indicateur) comme couverture pour mener ses activités illicites de trafic de drogue.

Suite à des investigations dans les fumoirs dirigés par M. Koné, la gendarmerie a pu l’appréhender ainsi que ses acolytes qui n’hésitaient pas à agresser les citoyens, à l’aide de couteaux à six vitesses découverts après une perquisition dans la maison du présumé caïd.

La cellule antidrogue de la gendarmerie couvre neuf départements, soit 32 sous-préfectures, de Koun-Fao à Doropo dans la région du Bounkani. Elle a déjà plusieurs prises à son actif, notamment 165 kg de cannabis et 36 kg de drogues de synthèse.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Afrique du Sud: une centaine de rapatriés de Chine libérés de leur quarantaine

Pour cause de coronavirus, Madagascar fête son indépendance à huis-clos

Coronavirus: les Maliens élisent leurs députés la peur au ventre

Le Bénin n'a pas les "moyens" de confiner sa population (chef de l'Etat)

Un renforcement de sensibilisation contre le coronavirus souhaité à Sikensi