Tabou / Année scolaire 2017-2018 : Le personnel du lycée moderne Barou Adjéhi célèbre l'excellence
0
 

Écouter
 Tabou / Année scolaire 2017-2018 : Le personnel du lycée moderne Barou Adjéhi célèbre l'excellence

Tabou / Année scolaire 2017-2018 : Le personnel du lycée moderne Barou Adjéhi célèbre l'excellence

Aip | Lu 2136 fois | Publié

Les personnels enseignants et administratifs du lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou ont reçu mercredi, lors d »une « Journée de reconnaissance et de mérite » dans l’enceinte de l’établissement, des diplômes d’honneur pour « les bons résultats scolaires » de l’année 2017-2018.

Au cours de l’année scolaire écoulé ce lycée a obtenu plus de 95% d’admis au BEPC et plus de 61% d’admis au Bac.

 » Grâce au travail de tous les personnels, nous avons obtenu 95,28% de candidats admis au Bepc et 61,28% d’admis au Bac, et notre établissement a été premier de la région de San-pédro dans ces deux examens « , s’est réjoui le proviseur du lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou, Laciné Fofana, exhortant les enseignants et tout le personnel administratif à plus d’ardeur au travail pour faire de cette école un établissement d’excellence.

Le sous-préfet de Tabou Arsène Katou Koffi qui présidait la cérémonie, a demandé aux enseignants de continuer de dispenser un enseignement de qualité « parce que ce sont des acteurs du développement local . »

« Les cadres que vous formez aujourd’hui aideront demain Tabou à sortir du sous-développement « , a-t-il ajouté.

Le lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou, seul lycée de la localité,  compte pour cette année scolaire 2018-2019, 54 professeurs, 9 membres de l’administration et plus de 4000 élèves

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un forum favorise l’initiation de 2.3 millions de jeunes africains au numérique

Un partenariat pour booster la politique de scolarisation de 100% des enfants

sept professeurs affectés au lycée moderne de Bangolo réduisant ainsi le déficit dont souffre cet établissement secondaire.

Plus de deux milliards de FCFA reversés à des retraités militaires et gendarmes

Le préfet du département de Korhogo et de la région du Poro, Daouda Ouattara, a annoncé son départ de la ville de Korhogo pour d’autres fonctions