Le lycée de Duékoué a subi un préjudice de 100 millions après les violences (Préfet)
0
 

Écouter
Le lycée de Duékoué a subi un préjudice de 100 millions après les violences (Préfet)

Le lycée de Duékoué a subi un préjudice de 100 millions après les violences (Préfet)

AIP | Lu 1979 fois | Publié

Le lycée moderne de Duékoué a subi un préjudice estimé à 100 millions, à la suite des violences, qui ont eu lieu, lundi, dans cette localité, selon le préfet de région, préfet de département de Duékoué, Sory Sangaré.

Le bilan de ces dégâts matériels a été présenté mercredi à la communauté éducative de Duékoué, dans la salle des fêtes de la mairie au cours d’une réunion d’échange et de sensibilisation.

A la faveur d’une rencontre, tenue trois jours après la survenue de ces événements, notamment, l’attaque du lycée moderne par des transporteurs et des jeunes chargeurs des gares.

Ceux-ci ripostaient contre l’endommagement des vitres de leurs véhicules lors des manifestations des élèves, le jeudi 21 nov dernier, suite à la grève des enseignants. Pour rappel, l’attaque des transporteurs a eu lieu le lundi 26 novembre, faisant de nombreux de dégâts matériels. Le foyer du ycée a été incendié ainsi que le bâtiment de l’administration saccagée, sans oublier les ordinateurs et autres matériels didactiques qui ont été cassés ou emportés.

Devant les acteurs de l’éducation nationale présents, le  préfet du département du Duékoué, Sory Sangaré a déploré cet acte ignoble et a lancé un appel à l’apaisement, et à la retenue.  ” L’école ne doit pas être un champ de bataille”, a-t-il affirmé.

Les Parents d’élèves, les élèves et les enseignants qui ont assisté à cette rencontre, ont pris l’engagement pour que pareille situation ne se reproduise plus à Duékoué.

Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Nicaragua proteste auprès du Costa-Rica après le meurtre de policiers

RDC: épidémie de choléra à Lubumbashi et sa région

Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram

Somalie: l'armée américaine affirme avoir tué samedi 52 islamistes somaliens dans des frappes aériennes

Somalie: au moins 8 soldats tués par les shebabs près de Kismayo