Katherine Brucker nommée nouvelle chargée d’affaire des Etats-Unis en Côte d’Ivoire
0
 

Écouter
Katherine Brucker nommée nouvelle chargée d’affaire des Etats-Unis en Côte d’Ivoire

Katherine Brucker nommée nouvelle chargée d’affaire des Etats-Unis en Côte d’Ivoire

APA | Lu 1644 fois | Publié

Les Etats-Unis ont annoncé, mercredi, la nomination d’une nouvelle chargée d’affaire en Côte d’Ivoire, Katherine Brucker qui remplace Andrew Haviland affecté à Paris.

Selon un communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis transmis à APA, Mme Brucker a ‘’pris fonction en tant que chargé d’affaires le 28 août 2017’’.  Son prédécesseur, M. Haviland est affecté à Paris, France où il sera le Premier conseiller de la Mission des Etats-Unis à l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). 

Le Chargé d’Affaires Brucker cumule plus de vingt ans d’expérience en diplomatie, ayant occupé plus récemment les fonctions de Chargé d’Affaires et de Première Conseillère à l’Ambassade des États-Unis à Libreville, Gabon.  

En tant que diplomate de carrière de haut rang, elle s’appuie sur une ‘’expérience bilatérale et multilatérale variée, et est en bonne position pour diriger la Mission des États-Unis en Côte d’Ivoire’’, ajoute le texte soulignant notamment, ‘’les vastes connaissances de Mme Brucker en matière de questions économiques et sécuritaires’’ qui sont ‘’étroitement liées aux objectifs clés de l’Ambassade’’.

Katherine Brucker travaillera à l’Ambassade des Etats-Unis en tant que Chargé d’affaires jusqu’à la nomination et la confirmation d’un ambassadeur, conclut le communiqué. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le rapatriement à Abidjan du corps de l'adolescent mort dans le train d'atterrissage d'un avion s'effectuera le 21 février (Conseil des Ministres)

L'Egypte enregistre un premier cas avéré de Coronavirus

Bénin : Lionel Zinsou condamné à 4 ans inéligibilité pour dépassement de frais de campagne électorale

Plus de 160 tonnes de noix de cajou saisies en 2019 par les comités de veille (Comité de commercialisation de l'anacarde)

Filets sociaux : Des bénéficiaires de Bouna reçoivent des téléphones portables