Abidjan : Des braqueurs tirent dans l'entrejambe de leur victime avant d'emporter 30 millions FCFA
0
 

Écouter
Abidjan : Des braqueurs tirent dans l'entrejambe de leur victime avant d'emporter 30 millions FCFA

Abidjan : Des braqueurs tirent dans l'entrejambe de leur victime avant d'emporter 30 millions FCFA

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 4585 fois | Publié

Un braquage s’est produit le jeudi 12 avril entre 15 heures et 16 heures au niveau du Zoo d’Abidjan (Abobo). Un homme à bord d’une voiture de type berline, a été dépouillé d’un sac contenant 30 millions de francs CFA avant de recevoir une balle dans l’entrejambe.

Des braqueurs à bord d’un véhicule qui roulait à tombeau ouvert, vont brusquement stationner devant une berline, empêchant son conducteur que nous appellerons X d’avancer. X est fondateur d’établissement scolaire. Il a en sa possession une forte somme d’argent (30 millions FCFA) qu’il vient de retirer à la banque. Les malfaiteurs descendent et tirent en l’air dans un premier temps selon les témoins. La détonation va créer l’effet escompté : tout le monde se terre. Ils vont alors s’adresser au malheureux X au volant de la berline : « descends de la voiture et remets nous l’argent ».

Dans la file de véhicules, tout le monde suit la scène, apeuré, tétanisé. X s’exécute, surpris de ce qui lui arrive. Non content d’avoir reçu le fameux sac, l’un des braqueurs ouvre le feu en direction de X, l’atteignant au niveau de l’entrejambe. X s’écroule. Son appareil génital serait atteint.

Joint par des témoins, les secours vont rappliquer illico. Le SAMU prend le blessé en charge, le conduisant à l’Hôpital Militaire d’Abidjan (HMA) situé non loin. Il devrait subir une intervention chirurgicale dans les heures qui viennent. La police quant à elle prend en chasse les quidams qui parviennent néanmoins à s’éclipser. Une enquête est aussitôt ouverte par les éléments du commissariat du 12e arrondissement.

En janvier dernier non loin du carrefour du siège de la Société d’Etat pour le Développement Minier (Sodemi) à Cocody, des braqueurs à moto, avec le même mode opératoire, ont abattu leur victime avant d’emporter un sac contenant près de 3 millions de F CFA.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: le référendum d'initiative citoyenne, une demande montante des "gilets jaunes"

Une ONG offre des cadeaux à une cinquantaine d’orphelins à Gagnoa

Un cortège funèbre fait un blessé grave à Bouna

Zimbabwe: Mnangagwa promet des réformes pour promouvoir la démocratie

"Gilets jaunes": plus d'une centaine de gardes à vue à Paris (préfecture)