Bolloré lance bientôt des véhicules électriques en Côte d'Ivoire
0
 

Écouter
Bolloré lance bientôt des véhicules électriques en Côte d'Ivoire

Bolloré lance bientôt des véhicules électriques en Côte d'Ivoire

Didier N\'Doli|d.ndoli@rti.ci | Lu 1198 fois | Publié

Selon un communiqué de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en France, le ministre ivoirien des transports, Gaoussou Touré, a visité récemment les centres \"Autolibs\" en banlieue parisienne dans l’optique du projet pilote attendu pour bientôt à l\'Université Houphouët-Boigny de Cocody. Une première dans le monde après l’expérience de Paris.

Les Autolibs sont des véhicules électriques en libre service. Ils connaissent un franc succès avec 50 200 abonnés à Paris et ont pour avantages majeurs de réduire la pollution et d’améliorer les conditions de déplacement des usagers. L'une des grandes spécificités du projet en Côte d’Ivoire , c'est que les engins vont fonctionner avec l’énergie solaire. " Il y a une grande force en Côte d’Ivoire, une grande richesse que les gens ne connaissent pas, c’est son soleil et son ensoleillement qui ne servent encore à rien aujourd’hui sur le plan économique, si ce n’est au tourisme" , indique Vincent Bolloré, PDG du Groupe. Cette énergie solaire devrait donc être utilisée pour propulser le système d’Autolibs et pour engendrer une économie substantielle, en matière d"énergie, pour l'Etat ivoirien." A l'Université d'Abidjan, les bus électriques assureront la navette à l'intérieur des campus, nouvellement remis à neuf, pour le confort et la tranquillité des étudiants. "C’est une opportunité pour la Côte d`Ivoire de pouvoir s’inscrire dans cette innovation des voitures et des bus qui vont fonctionner de façon automatique », a répondu le ministre Gaoussou Touré qui voit dans le projet un atout. Le groupe Bolloré va mettre gratuitement ces automobiles solaires à la disposition des étudiants et de l’Etat ivoirien pour qu’ils en fassent l’expérience.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

18 personnes interpellées suite aux violents affrontements de Béoumi

Deux cambrioleurs écopent de cinq ans d’emprisonnement à Bouna

Bouna : Un peintre écope de deux mois de prison pour le vol de 5000 FCFA

Deux dealers écopent de cinq années de prison à Séguéla

La restauratrice-dealer condamnée à cinq années d’emprisonnement