Meurtre de l’Ivoirien Coulibaly Falikou en Tunisie : 6 présumés coupables arrêtés
0
 

Écouter
Meurtre de l’Ivoirien Coulibaly Falikou en Tunisie : 6 présumés coupables arrêtés

Meurtre de l’Ivoirien Coulibaly Falikou en Tunisie : 6 présumés coupables arrêtés

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 2439 fois | Publié

La justice tunisienne a mis le grappin sur 6 personnes, présentées comme présumées coupables du meurtre à Tunis de l’Ivoirien Coulibaly Falikou dans la nuit du 23 au 24 décembre 2018. L’information a été donnée le ministère de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, dans un communiqué publié ce jeudi 27 décembre 2018.

Mohamed Nawf El Labidi, Ambassadeur de Tunisie en Côte d’Ivoire, a rassuré les autorités ivoiriennes au cours d’une rencontre qui s’est tenue hier au ministère des affaires étrangères. Le diplomate a affirmé que « les autorités tunisiennes sont disposées à faire toute la lumière sur ce lâche assassinat et à poursuivre les auteurs ». Il en a profité pour informer de « l’arrestation de 6 présumés coupables et de leur mise à la disposition de la justice tunisienne ».

Le gouvernement ivoirien, tout en condamnant ce « crime crapuleux » a tenu à lancer un « appel au calme » et à réaffirmer qu’il « attache un prix à la sécurité des Ivoiriens qu’ils vivent en Côte d’Ivoire ou à l’extérieur ». Les autorités ivoiriennes suivent de « très près l’évolution de la situation » dit le communiqué signé du ministre Ally Coulibaly.

Pour rappel, Coulibaly Falikou, président d’une association ivoirienne en Tunisie, est décédé suite à une agression à l’arme blanche dans le quartier précaire de Najmata à Tunis dans la nuit du 23 au 24 décembre 2018. Sa dépouille mortelle a été transférée à Abidjan le mercredi 26 décembre 2018.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le conseil régional du Poro a annoncé un budget primitif de 2,059 milliards de francs Cfa

France: les "gilets jaunes" manifestent pour marquer trois mois de contestation sociale

Chine: Mort à 101 ans du secrétaire de Mao et critique du Parti communiste

Un ex-cardinal défroqué par le Vatican pour abus sexuels, une première

Nigeria: Buhari appelle au calme après le report des élections