Bruno Koné : "Pour éviter les conflits fonciers, il faut posséder l'ACD de votre parcelle"
0
 

Écouter
Bruno Koné :

Bruno Koné : "Pour éviter les conflits fonciers, il faut posséder l'ACD de votre parcelle"

Lacinan Ouattara | Lu 1481 fois | Publié

Le Ministre Bruno Nabagné Koné est l'invité de la chambre de Commerce et d'Industrie Française en Côte d'Ivoire pour animer un déjeuner-débat sur le thème : '' Les avancées réglementaires en matière de construction et l'évolution de la protection du citoyen ''.

Lors de ce déjeuner-débat, le ministre a préconisé aux usagers souhaitant acquérir des lotissements de prendre les garanties au niveau de l'Administration.

"Il ne faut pas s'engager sur un lotissement contesté. Il faut que ce lotissement soit approuvé par le ministère de la Construction avant d'y prendre des initiatives", a indiqué Bruno Nabagné Koné. 

Il a aussi tenu rappeler qu'il faut "posséder une Attestation de concession définitive (ACD) d'une terre avant sa mise en valeur en vue d'éviter les litiges fonciers".
M. Koné a une fois de plus déploré la recrudescence des litiges fonciers en Côte d'Ivoire en général et dans le District d'Abidjan, en particulier.

Le Ministre a rappelé la mise en place de réformes permettant de faciliter l'accès à la terre dans le but de favoriser la construction de logements par les opérateurs immobiliers et les particuliers, ce qui, à terme permettra la réduction du déficit de logements en Côte d'Ivoire estimé à 600 000 logements par an.  

L'adoption du Code de la Construction, le jeudi 13 juin dernier en Commission à l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, la simplification et sécurisation des actes à travers des outils modernes tels que la Blockchain, la planification urbaine, la mise en réseau de tous les acteurs de la chaîne foncière devraient avoir un impact positif sur les citoyens, selon Bruno Nabagné KONÉ. 

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La CIE a lancé "Ma CIE en ligne", une plateforme en ligne pour se rapprocher de ses clients

Algérie: Amnesty dénonce une campagne électorale dans un "climat de répression"

Burkina: trois soldats tués ce jeudi dans une double attaque dans le Nord

Le parlement valide les crédits budgétaires de plus de 3,5 milliards de Fcfa de 25 ministères

"Tout est fin prêt pour le début du SARA 2019" (Ministre Adjoumani)