Société: Circulation routière : Sos Feux tricolores à Yopougon !
0
 

Écouter
Société: Circulation routière : Sos Feux tricolores à Yopougon !

Société: Circulation routière : Sos Feux tricolores à Yopougon !

Williams Fian ( Stagiaire) | Lu 1452 fois | Publié

Carrefour Yopougon Sable, carrefour Bel air, Carrefour du Complexe sportif… des endroits différents mais un point commun : l’absence de feux tricolores et des embouteillages aux heures de descente.

A la fatigue des journées pleines de travail, les usagers de ces tronçons, ont droit à des heures de bouchons dont le dénouement est souvent le fait des prouesses ou même de l’indiscipline des conducteurs. A ces heures là, seule l’indiscipline paie ! Ceux qui appliquent les consignes de la circulation routière sont souvent les derniers à se sortir de ce bourbier automobile. Bourbier qui devient souvent accrochage, bagarre ou dispute entre automobilistes. A ces carrefours, les feux tricolores ont existé mais ne sont désormais qu’un vieux souvenir. Des agents des forces de l’ordre ou de l’office de la protection civile, tentent de réguler le trafic comme ils peuvent mais avec beaucoup de mal et surtout sans moyens. Dans cette galère automobile, les piétons sont souvent plus tranquilles car ils n’ont pas à supporter cette ambiance à la limite du respectueux. Le trafic augmente logiquement aux heures de descente mais avec des feux tricolores à ces endroits, ce serait un réel soulagement. Cela dit, même aux heures plus tranquilles, l’indiscipline prend le pas sur la courtoisie automobile et les règles de priorités requises en cas d’absence de feux tricolores.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Somalie: au moins 4 morts dans une attaque shebab, plusieurs Turcs blessés

Retour au Bénin de 28 objets appartenant aux anciens rois d'Abomey

Libye: les proHaftar bloquent les principaux terminaux pétroliers (compagnie)

Sept pays africains (Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie) s'engagent à criminaliser le trafic de faux médicaments

La Tanzanie va relocaliser 36 lions après des attaques contre humains et bétail