Le District d'Abidjan veut des fêtes de fin d’années sans heurts.
0
 

Écouter
Publicite
Le District d'Abidjan veut des fêtes de fin d’années sans heurts.

Le District d'Abidjan veut des fêtes de fin d’années sans heurts.

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 4869 fois | Publié

Une séance de travail présidée par le Préfet d’Abidjan, le Vice-gouverneur du District d’Abidjan et les autorités policières du District a eu lieu pour s'assurer des dispositions pratiques de sécurité pour les fêtes de fin d'année.

Le Gouverneur du District d'Abidjan, Robert Beugré Mambé a souhaité une fin d’année sans heurt et donné des instructions fermes pour un encadrement des manifestations de fin d’année sur tout le territoire du District d’Abidjan afin de donner un spectacle de qualité et sans incident aux Abidjanais. Pour ce fait une visite de terrain sera effectuée dans les dix communes d’Abidjan avant la fin de la semaine afin d’identifier et de répertorier les sites commis à cette fin, a-t-il souligné. Par ailleurs voici les différentes manifestations du District d’Abidjan. Un "marché de noël" du 17 décembre au 05 janvier 2014, au jardin Bressol du District d’Abidjan. La mise sous tension de l’opération "Abidjan ville lumière" se fera soit le 19 décembre 2013. Le 20 décembre 2014 La Première Dame Dominique Ouattara donnera le coup d'envoi officiel de la Fête de la lumière. Le 27 décembre 2013, sur l’esplanade de l’hôtel du District, sera organisé un diner-gala avec un hommage aux habitants. Le 28 décembre 2013 l’émission humoristique ‘’Bonjour 2014’’ au Parc des Sports de Treichville couronnera les activités de fin d’année du District d’Abidjan.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite