Côte d’Ivoire: adoption de la loi sur la Couverture maladie universelle
0
 

Écouter
Publicite
Côte d’Ivoire: adoption de la loi sur la Couverture maladie universelle

Côte d’Ivoire: adoption de la loi sur la Couverture maladie universelle

APA | Lu 4875 fois | Publié

La première session extraordinaire de l’année de l’Assemblée nationale, ouverte le 17 février, a clos ses travaux, jeudi, par l’adoption de quatre projets de loi dont celui de la Couverture maladie universelle (CMU) portant, ainsi, à neuf le nombre total de lois votées durant cette session.

C'est le député de Napiélédougou (600 kms au Nord du pays), par ailleurs, vice-président du parlement, Augustin Silué Kagnon, assumant les fonctions de président de la séance plénière qui a prononcé la formule consacrée de clôture de cette session extraordinaire. Auparavant, les 228 députés présents sur les 254 que compte l'hémicycle, ont voté, à l'unanimité, les quatre projets de loi soumis à leur examen. Il s'agit des projets de loi portant « Couverture maladie universelle », « code de l'électricité », « statut de pupille de l'Etat » et « code du tourisme ». La CMU prend en compte, désormais, « la couverture sanitaire à tous les Ivoiriens sans distinction de rang social » a commenté un parlementaire, à la clôture. Mardi, les projets de loi portant « réglementation des bureaux d'information sur le crédit », « traitement des comptes dormants dans les livres des organismes financiers » , « contentieux des infractions à la règlementation des relations financières extérieures des Etats membres de l'UEMOA », « orientation de la politique nationale des Petites et moyennes entreprises (PME) » et « Code minier » ont été adoptés, également, à l'unanimité des 229 députés présents sous la présidence de la vice-présidente Fadika Sarra Sako.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le gouvernement ivoirien soutient la candidature de Jacques Anouma à la présidence de la CAF

Le gouvernement ivoirien soutient la candidature de Jacques Anouma à la présidence de la CAF

Suspendu 5 ans, le président de la CAF saisit le TAS

Urgent | Diego Maradona est mort ce mercredi 25 novembre 2020 en Argentine. Agé de 60 ans, il a été victime d'un arrêt cardiaque.

Présidentielle au Burkina: Kaboré en tête des résultats partiels

Publicite
Publicite