Football | Coronavirus : Forte probabilité du report des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021
0
 

Écouter
Publicite
Football | Coronavirus : Forte probabilité du report des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021

Football | Coronavirus : Forte probabilité du report des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021

Elie DION | Lu 6587 fois | Publié

La CAF devrait annoncer sous peu le report des journées des éliminatoires de la CAN 2021 prévues fin mars, en raison de la propagation du coronavirus. Après l'Italie, l'Espagne, le Portugal, les États-Unis, la France vient de suspendre ses compétitions.

Après l’Europe et la Concacaf (La Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes), l’Afrique pourrait reporter ses prochaines compétitions. En effet, selon des informations, le continent va vers une forte probabilité du report des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021, prévues du 23 au 31 mars 2020. Ce, en raison de la propagation de la pandémie Coronavirus, qui sévit dans le monde. La Confédération africaine de football CAF) devrait confirmer cela bientôt, à l’issue d’une réunion.

Le 11 mars, la CAF informait dans un communiqué qu’elle maintenait la programmation de toutes ses compétitions en Afrique et qu’elle suit de près l’évolution de la maladie. « Aucun pays africain n’est déclaré à haut risque. »

La Confédération africaine de football CAF) devrait confirmer cela bientôt, à l’issue d’une réunion. Cette décision devrait être motivée par le fait que presque tous les joueurs qui vont prendre part à ces échéances, évoluent à l’étranger, là où la pandémie gagne plus du terrain.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les directeurs régionaux du ministère de l’Agriculture invités à se familiariser avec les nouveaux outils de communication et de gestion

Ouverture à Abidjan d’un atelier de présentation des résultats définitifs du projet « Cacao et changement Climatique »

Des gamins désemparés après la mort accidentelle de leurs six employeurs sur un site d’orpaillage clandestin à Niakara

L’objectif 2020 dans le traitement du VIH ne sera pas atteint (ONUSIDA)

Une augmentation de 60% à l’achat des médicaments antirétroviraux pour le traitement des patients vivant avec le VIH

Publicite
Publicite