Demi-finale/ Mali-Côte d`Ivoire ( 0-1) : Gervinho envoie les Eléphants en finale.
0
 

Écouter
Demi-finale/ Mali-Côte d`Ivoire ( 0-1) : Gervinho envoie les Eléphants en finale.

Demi-finale/ Mali-Côte d`Ivoire ( 0-1) : Gervinho envoie les Eléphants en finale.

AFP | Lu 1045 fois | Publié

L`arbitre Sud africain vient de siffler la fin de cette deuxième demi-finale de la 28ième édition de la CAN. Les joueurs ivoiriens sont à genoux les yeux rivés sur le ciel sombre de Libreville. Ils remercient le Tout-Puissant qui vient de leur offrir le ticket de la finale de la CAN 0range 2012. La Côte d`Ivoire, par la plus petite des marques (1-0), venait ainsi de s`offrir une cinquième victoire de rang. Le Mali a essayé mais les Aigles n`ont pas pu trouver la solution à la muraille défensive des Eléphants. Une fois, Kolo et ses camarades n`ont concédé aucun but. Pourtant, il y a eu quelques frayeurs et interrogations au cours de cette rencontre. La Côte d`Ivoire aligne malchance et maladresse devant les cages du Mali. Les Aigles gagnent un peu de confiance et titillent une défense ivoirienne affaiblie par un milieu de terrain qui ne récupère aucun ballon. Kolo donne de la voix car il sait que sur sa droite, Gosso est à la peine devant les accélérations de l`aile gauche malienne. Mais, c`est bien les Eléphants qui ont le match en main. Didier Drogba et ses camarades sont tout simplement lâchés par la providence sinon qu`ils auraient mené par deux buts d`écart après seulement 20 minutes que personne n`aurait eu à redire. Mais une demi-finale est un match de coupe et seuls les buts comptent. Zahoui a remis au goût du jour son équipe qui avait défait le Burkina Faso (2-0) en phase de poule. Gosso et Chico sur les côtés. La paire axiale étant tenue par Kolo et le jeune Bamba. Au milieu Didier Zokora et Tioté doivent ramasser les ballons pour permettre à Yaya de les relancer vers Drogba, Gervinho ou Kalou Bonaventure. Mais dans la pratique la mayonnaise tarde à prendre. Mettant en confiance des maliens attentistes jusqu`à la demi-heure de jeu. Sentant certainement une certaine fébrilité des Eléphants, les Aigles tentent de sortir. Ils parviennent même à effrayer la défense ivoirienne mais Copa continue de passer une après-midi des plus tranquilles. Au moment où le maigre public du stade de l`amitié pariait sur un nul blanc à la pause, Didier Drogba envoie, à la 45ième minute, un ballon vers Kouassi Yao. Gervais jusque-là transparent devient Gervinho. Il élimine élégamment Berthé Ousmane avant de lancer un sprint dont il a seul le secret. La suite n`est qu`un jeu d`enfant pour le Gunner qui loge le cuir dans le petit filet opposé. Il ne le savait pas encore mais Gervinho venait de propulser la Côte d`Ivoire en finale. Les 45 minutes de la seconde période ne changeront rien à cette donne. Malgré quelques éclaircis, le ciel de la capitale gabonaise est resté Orange Blanc et Vert. La Côte d`Ivoire retrouvera en finale ce dimanche la formation des Chipolopolo de la Zambie qui a sorti le Ghana à Bata. Koné Lassiné, envoyé spécial à Libreville
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des poteaux électriques et toitures de maisons endommagés par une tornade à Dépingo (Nassian)

La déclaration des naissances participe à la lutte contre l’apatridie selon le Huat commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR)

Le village de Kouamekro à Taabo réclame des droits coutumiers pour l’autoroute du Nord

La Loterie nationale de Côte d'Ivoire offre une usine de manioc aux femmes à Raviart dans le département de Didiévi

Pâques 2019 : au moins trois morts dans des accidents de la route sur l’axe Ferké-Korhogo