La chorégraphie de Micou sert à la promotion de la musique de 100 Façon (Irène Vieira, spécialiste du droit de la propriété intellectuelle)
0
 

Écouter
Publicite
La chorégraphie de Micou sert à la promotion de la musique de 100 Façon (Irène Vieira, spécialiste du droit de la propriété intellectuelle)

La chorégraphie de Micou sert à la promotion de la musique de 100 Façon (Irène Vieira, spécialiste du droit de la propriété intellectuelle)

Boris Odilon BLÉ | Lu 5186 fois | Publié

L'affaire "100 Façon - Micou Izé Izé" défraie la chronique depuis quelques semaines. Les chanteurs et le danseur multiplient les plateaux TV et interventions par presses interposées pour se prononcer sur le point de discorde. Magistrat et spécialiste du droit de la propriété intellectuelle, Irène Vieira se prononce.

"Le succès de la chorégraphie de Micou sert à la promotion de leur musique. Les chanteurs percevront les retombées de ce succès via leur société de gestion collective" indique la femme de loi. S'appuyant sur le droit, elle affirme qu'il n'est pas "de la responsabilité de Micou de convier le groupe à ses invitations".

 

Boris Odilon BLE

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite