Le Ministre Anoblé Félix rencontre les acteurs des PME de la Marahoué
0
 

Écouter
Publicite
Le Ministre Anoblé Félix rencontre les acteurs des PME de la Marahoué

Le Ministre Anoblé Félix rencontre les acteurs des PME de la Marahoué

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 4973 fois | Publié

Le ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME), Félix Anoblé, a échangé avec les acteurs de l’économie locale et régionale mercredi 23 septembre 2020 au centre culturel Henri Konan Bédié de Bouaflé. Au menu de cette rencontre, l’accompagnement des entrepreneurs locaux et les informations relatives à la création d’entreprises et aux critères d’éligibilité au fonds de 150 milliards FCFA dégagé par l’Etat au profit des PME impactées par la COVID-19.

Anoblé Félix a expliqué d’emblée le statut de l’entreprenant et les différents types de petites et moyennes entreprises (PME). Ensuite Le ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME) a présenté les opportunités de création d’emplois notamment des PME et l’importance d’avoir un bon suivi comptable. Sur ce dernier point, Félix Anoblé a recommandé aux entreprenants d’avoir un suivi comptable dans la gestion de leur business. "L’Etat a créé les centres de gestion agrée (CGA) pour vois aider. Il est donc important pour vous d’aller vers ces centres dans le but d’avoir une bonne gestion de votre entreprise. Si vous ne le faites pas, vous risquez de confondre les caisses de l’entreprise avec celles de votre famille", a-t-il conseillé.

Le ministre Anoblé a également profité de l’occasion pour exhorter les promoteurs des PME à avoir une “organisation type”, au niveau local et régional pour porter sur leurs revendications et défendre leur secteur.

Le ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME), n’a pas manqué de rassurer Lucien Léhié Bi, maire de Bouaflé qui au cours de son allocution de bienvenue a soulevé la problématique de la transformation de l’anacarde dont la Marahoué, est l’une des zones de production à grande échelle. "Mon département est prêt à accompagner les mairies et conseils régionaux pour booster la mise en place d’industries locales" a-t-il indiqué.

Concernant les acteurs des PME de la Marahoué, sortis massivement pour écouter leur ministre de tutelle, ils ont par la voix de Jean-Paul Tia, le porte-parole de leur collectif, regroupé leurs doléances en cinq points. Notamment, l’allègement des critères d’éligibilité au fond d’appui au secteur des PME. La raison qui fonde cette requête, se trouve, selon le porte-parole du collectif des PME de la Marahoué, dans le fait que toutes les entreprises de la région, subissent de plein fouet les effets de la crise sanitaire dû à la pandémie liée à la covid-19.

Cette rencontre s’est tenue en marge de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans la Marahoué, du 23 au 26 septembre. Cette région est la 31e visitée par le Chef de l’Etat depuis son accession à la magistrature suprême en 2011.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La reine des Baoulé envisage un rapprochement entre Ouattara et Bédié

Covid-19 : Les autorités sanitaires s'inquiètent face au relâchement dans les mesures barrières

Les producteurs d’Abengourou inquiets des difficultés d’écoulement du cacao vers Abidjan

Un atelier pour la validation de l’avant-projet de loi portant code de l’élevage en Côte d’Ivoire prévu à Grand-Bassam

Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO”

Publicite
Publicite