Visite d’Etat : 500 millions FCFA supplémentaires au titre du FAFCI pour les femmes la Marahoué
0
 

Écouter
Publicite
Visite d’Etat : 500 millions FCFA supplémentaires au titre du FAFCI pour les femmes la Marahoué

Visite d’Etat : 500 millions FCFA supplémentaires au titre du FAFCI pour les femmes la Marahoué

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 5073 fois | Publié

Les femmes de la région de la Marahoué vont bénéficier, au titre du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), une dotation supplémentaire de 500 millions FCFA. C’est l’annonce faite par la Première dame, Dominique Ouattara, vendredi 25 septembre 2020 à l’espace Tchin-tchin de Bouaflé. Ce montant va porter à 1,4 milliards FCFA, la somme allouée aux femmes de cette région qui avaient déjà reçu une dotation de 900 millions depuis le lancement du Fonds en 2012.

En marge de la visite d’Etat dans la Marahoué, la Première Dame, Dominique Ouattara, a décidé de renforcer les capacités de ses “sœurs” de la région qui font des efforts incroyables pour être autonomes dans tous les secteurs de l’économie, notamment celui du vivrier.

Dominique Ouattara a reconnu et salué le dynamisme des femmes de la Marahoué. Un dynamisme qui se traduit par le remboursement à 98% des 900 millions FCFA, qu’elles ont réussi en guise de prêts. Ces prêts, faut-il le rappeler, sont octroyés sans caution financière ni aval, ni garantie.

La Première Dame Dominique Ouattara a tenu à saluer le "soutien inestimable" au Président de la République qui ne ménage aucun effort pour la cause des femmes, qui occupent une place prioritaire dans ses actions de développement pour les populations ivoiriennes.

Le Chef de l’Etat qui était aux côtés de son épouse à cette cérémonie, a fait la promesse d’allouer deux milliards FCFA par an à compter de 2021 pour porter la dotation à 30 milliards FCFA en 2025, afin de porter à 500 000, le nombre de bénéficiaires, du fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire.

Dominique Ouattara a également fait des dons d’équipements destinés aux coopératives et groupements d’agricultrices, aux coiffeuses, aux commerçantes et restauratrices, aux établissements secondaires, primaires et maternels, ainsi qu’aux complexes sociaux éducatifs, et Institutions de formation féminine (IFEF).

Crée en 2012 avec un capital initial d’un milliard de francs CFA, Le Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) compte actuellement 220 000 bénéficiaires. Son capital en 2020 est de 20 milliards FCFA.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite