Perturbation des cours à Daloa : Des échauffourées entre élèves font un mort
0
 

Écouter
Perturbation des cours à Daloa : Des échauffourées entre élèves font un mort

Perturbation des cours à Daloa : Des échauffourées entre élèves font un mort

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 3532 fois | Publié

Un élève de 19 ans est décédé le lundi 09 décembre 2019 à Daloa après avoir reçu un coup de couteau au niveau de la gorge. Le drame s’est produit dans la matinée au collège Principal, un établissement privé de la ville.

Depuis le début du mois de décembre, dans plusieurs villes du pays, des élèves manifestent pour obtenir un départ anticipé en congé. Le phénomène a malheureusement atteint Daloa, chef-lieu de région du Haut Sassandra (Centre-ouest).

Selon Ben Soumahoro, correspondant de presse sur place, les semeurs de trouble sont entrés en action à partir de 09 heures et se sont attaqués à plusieurs établissements avant d’arriver au collège Principal où des affrontements ont éclaté. « L’élève S.T, 19 ans en classe de terminale A2 au collège Principal de Daloa, a trouvé la mort, après avoir été blessé à la gorge par un jeune en tenue civil non identifié, dont des témoins disent être un élève. Son corps a été transféré à la morgue du Centre hospitalier régional de Daloa » nous apprend l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).

Les fauteurs de trouble quant à eux, ont promis remettre le couvert ce mardi car certains établissements ont fait de la résistance. « Le préfet de Daloa a fait un communiqué radio en demandant aux autorités policières de prendre des dispositions face à ces agitations. Les policiers seront déployés dans les écoles demain pour éviter les désagréments » affirme Ben Soumahoro.

Néanmoins, des patrouilles dans les différents établissements concernés ont permis aux forces de l’ordre de mettre la main sur des élèves dont l’âge varie entre 14 et 20 ans.

Avant ce drame qui s’est produit à 38 km de sa zone de compétence, Vincent Toh Bi Irié, Préfet d’Abidjan, avait appelé les parents d’élèves à plus de responsabilité et à un meilleur suivi de leurs enfants. « Contrôlez et parlez à vos enfants. Toute la communauté éducative commence à être exténuée par la turbulence de beaucoup d’enfants vis-à-vis de qui les parents ont totalement démissionné. Je le répète, l’éducation, c’est la famille d’abord et l’Ecole ensuite » a dit le Préfet.

A Abidjan comme à l’intérieur du pays, les autorités ont décidé de prendre des mesures pour que le départ en congé de Noel soit effectif le 20 décembre 2019.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les performances économiques de la Côte d’Ivoire ont permis d’établir le taux de pauvreté à 37,2 % en 2018 (Premier Ministre )

Amadou Gon Coulibaly réaffirme l’engagement du gouvernement à agir sur les prix des produits de première nécessité pour le bien-être des populations

Le tourisme est l'un des secteurs économiques à la croissance la plus rapide du monde (Duncan)

Grâce à la CMU 1,4 millions de personnes ont accès pour la première fois aux prestations sociales (Amadou Gon Coulibaly)

La Ministre Ly Ramata invite les femmes à se mobiliser pour la Journée Internationale de la Femme 2020