Une opération de recensement des PME et des structures d’appui à San Pedro
0
 

Écouter
Publicite
Une opération de recensement des PME et des structures d’appui à San Pedro

Une opération de recensement des PME et des structures d’appui à San Pedro

AIP | Lu 5113 fois | Publié

Le ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME), Anoblé Félix, a procédé, mardi 11 août 2020, à San-Pedro, au lancement officiel d’une opération de recensement des entreprises formelles, informelles et des structures d’appui aux PME.

Cette opération a été initiée dans le cadre d’un  projet intitulé "états des lieux de l’écosystème des entreprises de Bouaké et de San-Pedro et élaboration du manuel d’exécution pour la conception et la réalisation du programme d’entrepreneuriat".

L’enquête terrain durera un mois. 39 enquêteurs dont quatre superviseurs sillonnent les hameaux de la région et administreront un questionnaire aux dirigeants d’entreprises formelles et informelles pour recueillir des informations utiles qui serviront dans le cadre de leur appui.

Ce projet s’inscrit dans la composante 2 du Projet infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des agglomérations secondaires (PIDUCAS) visant à soutenir le secteur privé pour accroître l’activité économique dans la région et contribuer à la création d’entreprises et d’emplois.

Le ministre  Anoblé Félix a invité les responsables d’entreprises de la région à réserver un  bon accueil aux enquêteurs pour le bon déroulement de l’opération de recensement qui est mise en œuvre par un consortium de trois structures à savoir, le cabinet Lattanzio, la Fondation AVSI et la  Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) pour le compte de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF).

Le projet infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des agglomérations secondaires a été initié en juin 2017, avec un financement conjoint de la Banque Mondiale et de l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 78 milliards de FCFA, pour une période de cinq ans. Il vise à développer de nouveaux pôles de croissance économique attrayants en dehors d’Abidjan, notamment, à Bouaké et à San Pedro.

Dans le cadre de ce projet, la ville de San-Pedro bénéficie déjà de plus de 10 KM de bitume, pour plus de 12 milliards FCFA, en cours de réalisation.

 
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une baisse de 54% de nouvelles infections au Sida enregistrée en Côte d’Ivoire entre 2011 et 2019 (ONU)

Début d’indemnisation de 49 ex-contractuels de la mairie de Tiassalé

Cinq cents producteurs de la région du Cavally formés sur le changement climatique

JNCE: Le gouvernement signe une convention avec une structure sur l’organisation de la 4ème édition

Le comité de veille et de suivi de la cohésion sociale de Sipilou installé

Publicite
Publicite