Le gouvernement annonce 11 morts et 108 blessés dans les évènements de Béoumi
0
 

Écouter
Le gouvernement annonce 11 morts et 108 blessés dans les évènements de Béoumi

Le gouvernement annonce 11 morts et 108 blessés dans les évènements de Béoumi

| Lu 2687 fois | Publié

Sidi Tiémoko Touré, ministre de la communication et des médias et porte-parole du gouvernement a révélé ce mercredi au sortir du traditionnel compte rendu du conseil des ministres, que les évènements qui ont secoué le département de Béoumi, le 15 et 16 mai 2019, ont fait 11 personnes, 108 blessées et 300 déplacés ainsi que d’importants dégâts matériels.

"Au regard de ce triste bilan, le gouvernement a décidé de prendre en charge les frais médicaux de toutes les personnes blessées, de convoyer des dons en vivres et non vivres aux personnes déplacées et de porter assistance aux familles qui ont perdu un membre ainsi qu’aux personnes dont des biens ont été détruits", a expliqué Sidi Touré.


Le porte-parole du gouvernement profité de l’occasion pour annoncer le maintien des unités déployées dans le département pour une durée deux semaines aux fins de sécurisation des populations et des biens. Surtout que selon Sidi Touré, "le déploiement de ces unités a permis de circonscrire le conflit de ramener le calme dans la cité du Goli".


"Le procureur a été saisi à l’effet de diligenter une enquête qui permettra de situer les responsabilités" a annoncé le ministre Sidi Touré avant d’ajouter que "le gouvernement a condamné avec fermeté ces violences, déplore les pertes en vie humaine et exprime sa compassion aux familles des victimes".


Il faut rappeler que ce conflit qui a opposé plusieurs communautés vivant à Béoumi, est parti d’une altercation entre un conducteur de moto taxi et l'apprenti d'un chauffeur de véhicule de transport en commun, communément appelé "Massa". Une banale rixe qui  amplifiée par les rumeurs a mis le feu aux poudres et pour déboucher sur un conflit interethnique avec les graves conséquences que l'on sait.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Brexit: Johnson empêché de faire adopter son accord

Des femmes de Kanawolo désapprouvent le site choisi pour la construction d’un marché