Le Ministère de la Solidarité de nouveau aux côtés des sinistrés des inondations de Grand-Bassam
0
 

Écouter
Le Ministère de la Solidarité de nouveau aux côtés des sinistrés des inondations de Grand-Bassam

Le Ministère de la Solidarité de nouveau aux côtés des sinistrés des inondations de Grand-Bassam

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1996 fois | Publié

La Ministre de la Solidarité , de la Cohésion Sociale et de la Lutte Contre la Pauvreté, Mariatou Koné a dépêché une équipe le samedi 19 Octobre 2019 à Grand Bassam pour apporter à nouveau la compassion et le réconfort du Gouvernement aux familles sinistrées après une première visite la samedi 12 Octobre.

Aux côtés Vice-Président de la république ; Son Excellence Daniel Kablan Duncan, l’équipe du Ministère de la Solidarité conduite par son Directeur de Cabinet, a sillonné les quartiers de la cité balnéaire touchés par les récentes pluies ainsi que les sites d’hébergement d’urgence.

Les quartiers Oddos, Petit Paris, France et Moossou ont fortement été touchés par ces pluies.

 

1100 personnes sont hébergées à la paroisse Coeur immaculé de Marie du quartier "Impérial" et au quartier "Phare" de Grand-Bassam. Des vivres et non vivres d’une valeur de 15 millions de FCFA leur ont été remis ce 19 octobre par les envoyés du ministère de la solidarité, la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté portant à 24 millions la valeur totale des vivres remis aux sinistrés de Grand Bassam.

Outre les dons en vivres et non vivres et les actions de santé et de secourisme, le Vice-Président a annoncé pour novembre prochain, le démarrage des travaux d’ouverture de l'embouchure de Grand-Bassam, une solution définitive pour pallier les inondations. 

Pour l’heure, des engins à pompe seront utilisés, selon le Vice-Président, pour retirer l'eau des quartiers et écoles de la ville. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria: 28 morts dans un accident de la route dans le Nord

Algérie: Abdelmadjid Tebboune, ex-Premier Ministre de Bouteflika, élu Président au premier tour du scrutin (officiel)

Le Burkina Faso demande à nouveau à la France l'extradition de François Compaoré

Le RHDP invite la classe politique au respect du verdict de la cour africaine des droits de l’homme et des peuples

La police interdit la vente de pétards à Bouna